Nous n’allons pas nous enflammer et encore moins nous lancer dans des comparaisons absurdes avec les grandes stars du football mondial. Mais tout de même, nous pourrons nous autoriser de réfléchir sur l’impact de la décision de Hakim Ziyech, 22 ans, sur l’avenir de la sélection Hollandaise ou celle du Maroc.
Après ses débuts encourageants avec le SC Heerenveen (9 buts et 11 passes en 36 matchs) auxquels il faut signaler ses 11 buts et son titre du meilleur passeur de la saison dernière (en Europe) avec ses 18 passes décisives, Hakim présente déjà un premier bilan très satisfaisant en ce début de saison avec ses 3 buts en Eredivisie, ses 4 passes décisives en 7 rencontres, sans oublier son but en coupe et ses 0 cartons jaunes. Ses statistiques actuelles confirment son excellent rendement de la saison dernière s’inscrivant dans la continuité de sa progression fulgurante, notamment aux yeux des observateurs Néerlandais qui le voyaient comme futur grand joueur des Oranjes et du football Néerlandais.
On imagine donc l’immense déception du côté des Pays-Bas, incapables d’empêcher ce talent pur de répondre à l’appel du cœur, bien plus puissant que l’appel de raison. Hakim a aussi ses raisons et manifestement, celles-ci ne contredisent pas son cœur à la plus grande satisfaction des supporters Marocains disposant désormais d’un milieu de terrain supplémentaire qui a la particularité d’être un gaucher très adroit des deux pieds. Un profile rarement observé chez les Lions de l’Atlas ces 10 dernières années malgré un réservoir important de milieux de terrain.
Ce magnifique début de carrière a logiquement attiré l’intérêt de Danny Blind et de Badou Zaki, celui de plusieurs grands clubs Européen et même des équipes locales comme l'Ajax, le PSV et bien sûr Feyenoord. Les noms de Liverpool, Séville et Arsenal sont cités dans les couloirs, comme ceux de quelques clubs Allemands. Le moins que l’on puisse dire c’est que Ziyech suscite l’intérêt, une évidence qui accentue davantage la frustration des supporters Oranjes en contraste avec la joie des supporters des Lions...
Cependant, malgré l’engouement, Ziyech a gardé la tête sur les épaules en privilégiant une gestion de carrière progressive pour ne pas bruler les étapes au risque de finir au golfe comme son ami Oussama Assaidi. Malgré le salaire attrayant offert par Feyenoord, Hakim opte alors pour le FC Twente qui lui assurait de jouer à son favori (10). L'aspect sportif a été le facteur décisif dans les choix de celui qui va honorer sa première sélection avec les Lions de l’Atlas, symboliquement contre l’équipe Championne d’Afrique en titre, la Côte d’Ivoire.

Tweet LDA

  • Achraf Hakimi est en train de vivre quelque chose d’extraordinaire ! MashaAllah 3li ! 🇲🇦🇲🇦🇲🇦
  • Via : @sccr_212
  • @Flopman10 @sccr_212 @mehdi_bourabia Il faut bien regarder, nous avons cité « Soccer212 » en haut de l’article 😉

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 968 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP