La Fédération Royale Marocaine de Football, qui avait annoncé avoir trouvé un accord à l'amiable au moment de limoger Badou Zaki, n'a toujours pas trouvé d'issue pour rompre le contrat qui le lie à l'ancien sélectionneur des Lions de l'Atlas. Fouzi Lekjaa et la fédération marocaine se sont heurtés aux exigences financières de l'ex-patron de l'Equipe du Maroc, et les deux parties ne sont toujours pas parvenues à trouver un accord qui satisfait les deux protagonistes.
 
Badou Zaki n'ayant pas accepté les seuls trois mois de salaire en guise de dédommagements, la FRMF lui aurait proposé, selon le quotidien marocain « Le Matin », trois mois de salaire en guise de dédommagements, en plus d'un poste au sein de la Direction Technique National moyennant un salaire mensuel de 150.000 dirhams (environ 13.500 euros).
 
Malgré plusieurs réunions tenues par les membres du comité directeur de la fédération marocaine, Said Naciri et Mohamed Jodar, avec Badou Zaki, ce dernier ne semble pas avoir accepté la proposition de la FRMF. L'ancien sélectionneur du Maroc n'écarte pas l'idée de saisir la chambre de résolutions des litiges de la FIFA pour faire valoir ses droits.

Tweet LDA

  • CAN 2019 : Un cabinet d'audit allemand pour inspecter le Cameroun
  • فوزي لقجع .. مهندس صحوة كرة القدم المغربية
  • Pour suivre la prestation de Mehdi Benatia

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 1004 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes...