Formé à Montpellier, équipe avec laquelle il a gagné le titre de champion de France en 2012, Abdelhamid El Kaoutari a tenté une expérience en Italie, plus précisément à Palerme. Une expérience qualifiée par le joueur lui-même de ratée. Prêté à Reims, l’international marocain exprime dans cet entretien accordé au «Matin» son souhait de rentrer en France. Un appel à peine voilé aux clubs de Ligue 1 pour le recruter en fin de saison.
Le Matin : Parlez-nous de votre expérience italienne à Palerme ?
Abdelhamid El Kaoutari : Je pense que l’Italie n’est pas faite pour moi. Mon expérience à Palerme est ratée. Je n’ai pas réussi à m’adapter là-bas. J’aimerais retourner en France l’été prochain. Je suis actuellement à Reims dans le cadre d’un prêt. J’espère contribuer au maintien du club en Ligue 1 et rentrer définitivement en France à la fin de la saison.
Comment vivez-vous l’expérience de Reims ?
Très bien, même si le club est mal classé. On va se battre pour se maintenir. Reims est un club avec une grande histoire. Je suis content d’y évoluer.
Vous aviez déclaré il y a quelques mois que vous ne reviendriez pas en sélection nationale tant que Badou Ezakki serait en place, quel genre de problème avez-vous eu avec l’ancien sélectionneur ?
Non, je n’ai pas dit cela. J’ai seulement dit que tant qu’Ezaki est sélectionneur, je ne serai pas appelé en équipe nationale. Cela veut dire qu’il ne me convoquera pas. Ce n’est pas moi qui ne voulais pas venir. J’ai senti qu’il ne voulait pas de moi. Malheureusement, le traducteur italien qui ne maitrisait pas bien le français a mal traduit mes propos. Je n’avais rien contre Ezaki, mais j’ai senti qu’il ne voulait pas de moi. Je n’ai jamais dit que tant qu’il serait sélectionneur, je ne viendrais pas.
Après la qualification à la Coupe d’Afrique des nations 2017, est-ce que vous pensez déjà aux éliminatoires de la Coupe du monde, Russie 2018 ?
Je ne vais pas vous mentir. Je n’y pense pas du tout. Chaque chose en son temps. Il nous reste encore deux matchs de qualifications de Coupe d’Afrique. Il va falloir les gagner pour améliorer notre classement FIFA. Ce n’est qu’après ces éliminatoires qu’on pourra penser aux éliminatoires du Mondial.
Que pensez du groupe actuel de la sélection nationale ?
Nous avons une très belle équipe avec de bons joueurs. Le groupe commence à prendre forme. Collectivement, on s’entend très bien. Il reste encore quelques petits détails à régler. Avec le coach que nous avons (NDLR Hervé Renard), il n’y a pas de souci à se faire pour l’avenir.

Le Matin.

Tweet LDA

  • Raja Club Athletic -:- Fath Union Sport de Rabat
  • CAN U23 2019 : L'Égypte désignée pour l'organisation
  • Lions de l'Atlas : Amine Harit In, Mehdi Carcela Out

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 618 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes...