Contraste entre des analyses basées sur une banale réponse de Hervé Renard. Au Royaume Chérifien, la moindre déclaration, aussi simpliste soit-elle, peut donner matière à critiques et analyses.

Notre rédaction vous propose deux extraits assez révélateurs de la tendance et du soutien dont bénéficie le sélectionneur auprès de certains confrères.
Avec un certain recul, peut-on lire sur "Libération", Hervé Renard considère que la Côte d’Ivoire, l’Algérie et le Sénégal restent les principaux favoris pour le titre de cette 31ème CAN dont les débats sont prévus entre le 14 janvier et le 4 février prochains au Gabon.
Le sélectionneur national a cité les prétendants au sacre continental lors du programme «Football show» diffusé lundi sur Bein Sport. Un pronostic qui devrait apparemment éviter à Hervé Renard une pression exagérée même s’il ne devrait pas plaire à bon nombre de supporteurs de l’équipe nationale qui estiment que cette dernière a également ses chances dans cette quête du Graal africain.
Un pronostic qui tombe à un mois de l’entame du tournoi et qui dans un certain sens corrobore une précédente déclaration de Hervé Renard dans laquelle il avait affirmé que l’objectif premier dans cette Coupe d’Afrique est de franchir le cap des huitièmes de finale, résultat que le Onze marocain n’avait plus enregistré depuis 12 ans date où il avait atteint la finale de la CAN tunisienne.
A part les favoris de la CAN, Hervé Renard, double lauréat cette compétition avec la Zambie en 2012 et la Côte d’Ivoire en 2015, a saisi ce passage sur la chaîne qatarie pour annoncer que la liste des joueurs en partance pour l’édition gabonaise sera dévoilée aux alentours du 20 décembre. Et de poursuivre que ce sera en premier une liste de 26 en vue de parer à toute éventuelle blessure ou forfait de dernière minute.

Dans le rayon "Produits blancs", on retrouve également des "Analyses et critiques de bas de gamme" avec une étiquette sur laquelle on peut lire à propos du pronostic du sélectionneur : C'est plutôt sa conviction en son effectif qui fait défaut. Et il est fort regrettable que le président de la fédération ne soit pas intervenu pour recarder l'entraîneur. D'autant plus que la FRMF, son président et ses membres sont aussi comptables des prestations du team national devant l'opinion publique. Ils seront appelés à rendre des comptes après la CAN qui s'annonce déjà, pour les Lions de l'Atlas, sous de mauvais auspices...

Et à Lions de l'Atlas de rappeler à qui aime la sélection nationale que cette banale réponse du sélectionneur place naturellement les 3 meilleures sélections Africaines comme favoris, sur base du classement mondial.
A juste titre par rapport à notre rang dans ce classement, à quoi bon s'ajouter une pression supplémentaire en s'auto-déclarant favori parmi les favoris ?
De toute façon, les détracteurs de Hervé Renard trouveront toujours quelque chose à dire, et à défaut d'avancer son manque d'ambition, ils pointeront du doigt son excès de confiance ou son arrogance.
Il faut être
complètement déphasé par rapport à la réalité de notre sélection pour polémiquer sur base d'une banale constatation, logique qui plus est...

Tweet LDA

  • @thiam_brahim InchaAllah, avec la victoire qui va avec 🙏🏼🙌🤞🏼
  • RT @thiam_brahim: Inchalla
  • @thiam_brahim Ça sera le 7 octobre face au Gabon ! Le Maroc n’a plus joué à Casablanca depuis 2009..

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 396 invités et aucun membre en ligne

Top