À dix-neuf jours de leur premier match face à la RD Congo, les Lions de l’Atlas ont attaqué depuis hier leur préparation par un stage de deux semaines à Al Aïn City.

Sur les 26 joueurs présélectionnés, seuls, cinq manquent à l’appel en raison de leurs engagements avec leurs clubs. Il s’agit de Soufiane Boufal, Nourredine Amrabet, Ismaël El Hadad, Amine Atouchi et Romain Saïss. Aux dernières nouvelles, ce dernier devrait rejoindre plus tôt que prévu l’équipe nationale.
C’est en terre des Émirats arabes unis que les Lions de l’Atlas effectuent leur stage de préparation pour la Coupe d’Afrique. Cette ultime mise au vert devra durer jusqu’au 12 janvier. Entre temps, le sélectionneur national, Hervé Renard, officialisera sa liste définitive des 23 joueurs, qui doit être communiquée à la Confédération africaine de football, au plus tard le 4 janvier. L’équipe nationale disputera par la suite deux matchs amicaux pour se mettre au rythme de la compétition. Le premier sera contre l’Iran le 6 janvier. Une rencontre qui devra permettre au technicien français d’avoir une idée précise de l’état de forme de son effectif et éventuellement de confectionner son schéma tactique. Le second match sera contre la Finlande le 9 janvier.
Un adversaire complètement différent de l’Iran, vu son style de jeu physique. Après ce match, le sélectionneur national dispose de sept jours pour corriger les erreurs qu’il aurait relevées lors des deux matchs avant sa première rencontre capitale face à la RD Congo, le 16 janvier à Oyem. Les deux autres matchs du groupe C sont programmés le 20 janvier face au Togo et le 24 janvier face à la Côte d’Ivoire. Les trois premiers matchs de la sélection nationale se joueront au stade d’Oyem doté d’une capacité de 20.000 places assises. Au cas où le Maroc finit premier de son groupe, il disputera son match de quart de final au même stade.
S’il se classe 2e, il ira à Port-Gentil pour son match de quart de finale. En attendant, les Lions de l’Atlas devront déjà s’extirper du groupe C. C’est l’objectif que s’est fixé Hervé Renard avant de rallier les Émirats arabes unis. La dernière fois que l’équipe nationale a passé le stade du premier tour remonte à 2004 avec l’ancien sélectionneur Badou Ezaki. Depuis, ce n'est que des éliminations en phase de poule. C’est dire la pression qui pèse sur les épaules des joueurs qui savent qu’ils sont très attendus.

Tweet LDA

  • Premier League : Tottenham Hotspur -:- Chelsea FC
  • Le magnifique but d'Oussama Idrissi contre l'Ajax
  • Le but de Hakim Ziyech contre Groningen

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 524 invités et aucun membre en ligne

Top