Les Lions de l'Atlas, en stage bloqué aux EAU depuis une semaine, sont soumis à un travail physique spécifique très intense sous la houlette du coach national, Hervé Renard et de l'ensemble de ses adjoints, qui intensifient les exercices physiques en vue des trois matchs de la phase de poule de la CAN 2017.

benatia eauFort de ses deux expériences africaines totalement réussies, le sélectionneur national, Hervé Renard, sait plus que quiconque à quel point la préparation physique est importante en marge d'un tournoi international exigeant des efforts intenses et une grande faculté de récupération pour tenir le niveau durant un mois.

Après une semaine de stage, Hervé Renard continue d'axer son travail sur la préparation physique des Lions de l'Atlas dont l'intensité augmente au fil des jours, même à l'approche des matchs amicaux. Une certitude, seuls les plus costauds et les plus motivés tiendront le rythme imposé par le staff technique qui a enregistré l'abandon d'Oussama Tannane à cause d'une légère blessure qu'il traîne depuis plusieurs semaines. Celle-ci se serait visiblement aggravée durant cette phase de concentration. Un mal pour un bien même si l'on peut regretter son absence car un Lion de l'Atlas diminué ou blessé ne survivra pas dans la jungle africaine, aussi majestueux puisse-il être !

Ainsi, avec le rythme imposé, Hervé Renard impose une sélection naturelle afin de ne garder que les Lions de l'Atlas 100%100 aptes à défendre les couleurs du Maroc lors de cette CAN du Gabon ou toutes les conditions africaines seront au rendez-vous, avec la particularité de ses infrastructures, les caprices de son climat mais aussi la robustesse des adversaires conviés contre lesquels il faudra faire face...

Inutile donc de retenir un Tannane ou encore un Belhanda à 70% de leurs capacités, surtout s'ils ne peuvent pas supporter cette charge intense des batteries très utile pour les Lions de l'Atlas en prévision de leur participation à la CAN 2017. Il est vrai que c'est autre chose que les concentrations jadis programmées à Marbella ou Malaga la veille d'une CAN. Au charbon les Lions, car après cette phase qui se terminera par les deux matchs amicaux, le sélectionneur national, Hervé Renard, entamera le travail tactique avec une idée précise sur les hommes forts du moment et donc sur le 11 de base qui devra entamer le premier choc de la CAN face à la RDC ce 16 janvier.

Rappelons que pour peaufiner sa préparation, l'équipe nationale disputera un premier match amical le 6 janvier contre un adversaire qui reste à déterminer, la 2ème rencontre est programmée le 9 janvier et opposera la sélection nationale du Maroc à son homologue du Finlande.

Tweet LDA

  • La Botola partiellement à l'arrêt durant le mois d’octobre
  • Amical : Maroc- Corée du Sud ce 10 octobre à Genève
  • Abdelhamid Sabiri décline la convocation de Renard

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 712 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes...