La cérémonie de remise des trophées de la Confédération africaine de football (CAF) se déroule ce 5 janvier 2017 à Abuja. La CAF va notamment désigner le Joueur africain de l’année 2016. Le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang conservera-t-il ce titre face aux deux autres finalistes, l’Algérien Riyad Mahrez et le Sénégalais Sadio Mané ?

Difficile de dire qui de Pierre-Emerick Aubameyang, Riyad Mahrez ou Sadio Mané va remporter le prestigieux trophée du meilleur footballeur africain de l’année 2016, ce 5 janvier 2017 à Abuja. Une chose est certaine toutefois : le verdict ne devrait pas provoquer la même polémique que l’année passée, lorsque l’Ivoirien Yaya Touré s’était amèrement plaint d’avoir été battu par Aubameyang.
Le Gabonais, de son côté, avait mal vécu les critiques de Yaya Touré et de l’autre finaliste pour cette distinction très prisée, le Ghanéen André Ayew.
L’attaquant du Borussia Dortmund est cette fois dans la peau du favori, face à deux joueurs qui se sont révélés au cours des derniers mois, dans le championnat anglais (la Premier League).
Riyad Mahrez, le champion d’Angleterre
Riyad Mahrez, notamment, a réalisé une saison 2015-2016 phénoménale en remportant le Championnat d’Angleterre avec Leicester City, à la surprise générale. C’est un exploit dans un pays où des institutions comme Manchester United, Chelsea ou Arsenal règnent habituellement en maître.
Ce modeste club qu’est Leicester a en partie été porté au sommet par le talent du milieu de terrain offensif algérien. Ce dernier a d’ailleurs été désigné meilleur joueur de Premier League 2015-2016 par ses pairs ainsi que par les supporters.
Cette saison, l'Algérien de 25 ans est certes moins irrésistible en championnat, à l’image de son club. Mais ses performances en Coupe d’Europe, où les « Foxes » se sont qualifiés pour les 8e de finale de la Ligue des champions, ont été brillantes et auront peut-être marqué le jury des Trophées de la Confédération africaine de football (CAF). Le représentant maghrébin, Ryad Mahrez, part favori et pourrait succèder à Mustapha Hadji, dernier nort-africain à remporter ce trophée individuel, c'était en 1998.

Sadio Mané, l’homme qui monte
Si les dits jurés se focalisent sur les derniers mois, Sadio Mané a également de bonne chance d’être le Joueur africain de l’année 2016. Auteur d’une excellente saison 2015-2016 avec Southampton, le Sénégalais a depuis et surtout été transféré à Liverpool contre 40 millions d’euros environ, une somme record pour un footballeur africain.
Ces dernières semaines, l’attaquant de 24 ans a justifié l’investissement des « Reds ». Brillant en championnat, Sadio Mané va beaucoup manquer à Liverpool durant le mois de janvier. Celui-ci doit en effet disputer la Coupe d’Afrique des nations avec l’équipe nationale du Sénégal (14 janvier-5 février au Gabon). Des « Lions de la Téranga » qui ont gagné tous leurs matches en éliminatoires de la CAN 2017, grâce entre autre aux prestations de leur nouvelle star.
Aubameyang, un mois de janvier capital
Pour l’équipe nationale du Gabon, les derniers mois ont été beaucoup moins flamboyants que pour celle du Sénégal ou de l'Algérie… Les « Panthères » préparent la CAN 2017 à domicile en enchaînant les performances peu convaincantes.
Pierre-Emerick Aubameyang, leur leader, est attendu au tournant en ce mois de janvier, après l'élimination au premier tour de la CAN 2015.
L’avant-centre a certes continué à enchaîner les buts à en 2016, avec une trentaine de réalisations toutes compétitions confondues. Mais cela suffira-t-il à conserver son titre de meilleur joueur du continent ?
JOUEUR AFRICAIN DE L’ANNEE : LES PRECEDENTS LAUREATS
2015 : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon)
2014 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
2013 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
2012 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
2011 : Yaya Touré (Côte d’Ivoire)
2010 : Samuel Eto’o (Cameroun)
2009 : Didier Drogba (Côte d’Ivoire)
2008 : Emmanuel Adebayor (Togo)
2007 : Frédéric Kanouté (Mali)
2006 : Didier Drogba (Côte d’Ivoire)
2005 : Samuel Eto’o (Cameroun)
2004 : Samuel Eto’o (Cameroun)
2003 : Samuel Eto’o (Cameroun)
2002 : El Hadji Diouf (Sénégal)
2001 : El Hadji Diouf (Sénégal)
2000 : Patrick Mboma (Cameroun)
1999 : Nwankwo Kanu (Nigeria)
1998 : Mustapha Hadji (Maroc)
1997 : Victor Ikpeba (Nigeria)
1996 : Nwankwo Kanu (Nigeria)
1995 : George Weah (Liberia)
1994 : Emmanuel Amunike (Nigeria)
1993 : Rashidi Yekini (Nigeria)
1992 : Abedi Pelé (Ghana)
match

Tweet LDA

  • تغييراتٌ مرتقبة في نظام "الكان" بعد مناظرة "الكاف" في المغرب يوليوز المقبل
  • 7 joueurs néerlandais forfaits face au Maroc
  • Hakim Ziyech ignore les appels des responsables de la FRMF

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 1047 invités et aucun membre en ligne

Top