Titre choc mais la fin justifie les moyens, d'autant qu'il y a urgence car, à 6 jours du début de la CAN 2017, la sélection nationale du Maroc vient d'enregistrer son 4ème forfait de taille après celui de Belhanda, Tannane et Amrabat, une première dans l'histoire du foot marocain qui n'est pas le seul à souffrir de ce phénomène au niveau africain.

A cette short-liste o combien importante dans le dispositif d’Hervé Renard, s’ajoute désormais le nom de Sofiane Boufal au grand désespoir de tout un peuple qui pensait tous les éléments réunis pour enfin toucher le Graal.
Impensable, inimaginable, inadmissible, incroyable, incompréhensible,… Les mots manquent pour qualifier ce qui se trame en ce moment au sein des Lions de l’Atlas. Les ténors sont contraints de renoncer à leur participation pour des raisons médicales si l’on se fie aux communiqués fédéraux et aux décisions prises par un staff médical de la sélection nationale que nous invitons à sortir de son silence.
Loin de nous l’idée de s’ingérer dans le travail du médecin contrôle qui a confirmé les blessures des 4 joueurs marocains, mais par soucis de transparence et surtout de confiance, il serait opportun de convier le Dr Hifti à une conférence de presse afin qu’il explique à l’opinion publique la nature et la gravité de ces blessures qui privent les Lions de l’Atlas de 4 éléments offensifs de qualité.
Le supporter marocain a le droit d’avoir des explications sur cette défection en masse validée par un médecin « contrôleur » qui se contente de vérifier la blessure et d’évaluer la durée d’exemption en approuvant courtoisement et avec complaisance l’appréciation de son collègue en club.
Au delà de sa casquette de Toubib de la sélection nationale, le Dr Hifti fait également office de médecin contrôleur et par conséquent, il doit satisfaire aux dispositions qui régissent la loi de cette branche qui impose au médecin contrôle la signature d'une déclaration d'indépendance par rapport à son employeur, en l’occurrence la FRMF. Nous y sommes loin c'est pourquoi nous invitons le Dr Hifti à expliquer sur les indisponibilités qu'il a accordées.
Quels sont les contrôles pratiqués ? Dans quel hôpital d’Al-Ain ont-ils été effectués ? A-t-il procédé à des IRM ou autres tests médicaux par soucis d’expertise ? Si oui, éventuellement rendre publique les résultats des tests, surtout qu'il s’agit uniquement de traumatologie, et donc pas vraiment de secret médical ou professionnel à protéger, à moins que sa visite pour controle ne soit qu'une confirmation bien complaisante du diagnostic établi par le club, comme pense la majorité des supporters. Quoi qu'il en soit, le Dr Hifti est en partie responsable de la situation actuelle, il doit des réponses et des explications...


 

Tweet LDA

  • Déplacement des supporters : F. Lekjaa détaille les mesures prises
  • CIV - Maroc : Des marocains vont se rendre à Abidjan en mini-bus
  • Amical : Le Maroc affrontera l'Ecosse fin mars 2018

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 658 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes...