Le Maroc et le premier tour de la CAN, "a better love story than Twilight", cette fâcheuse coutume de quitter la CAN par la petite porte n'a pu que contrarier au fil des années tout un peuple qui respire le football.

En jetant un coup d’œil au parcours des Lions dans cette prestigieuse compétition africaine, on s’aperçoit clairement que quitter la CAN dès la phase de poule reste le résultat prédominant de notre histoire, à quelques exceptions près ( Vainqueurs en 1976, Troisièmes en 1980, Quatrièmes en 1986 et 1988, Quart de finalistes en 1998 et finalistes en 2004 ), ce qui va à l'encontre des attentes des supporters marocains, toujours avides d'exploits pouvant leur redonner le sourire.
Après une CAN 2004 où les Lions ont pu décrocher la 2ème place à la surprise générale, les marocains attendaient de voir une sélection nationale prétendante au titre durant l'édition de 2006, mais ce ne fut que le tout début d'une "malédiction" qui frappa les lions en les mettant dans le même groupe que le pays organisateur durant cette CAN ainsi que les éditions qui la suivirent.
Et comme par hasard ce fut toujours au cours du match contre ce même pays organisateur que nous recevions le coup de grâce qui entraînait une disqualification amère et difficile à digérer. Voici un petit aperçu des résultats des matchs décisifs contre les pays hôtes :
- CAN 2006 : Après une défaite contre la CIV, il nous fallait à tout prix gagner contre l'Egypte pour conserver nos chances de qualification au 2ème tour, mais nous sommes ressortis avec un nul qui a fortement affaibi nos chances de qualification.
-CAN 2008 : Les Lions ont entamé cette édition de la plus belles des manières en écrasant la Namibie par 5 buts à 1, mais s'inclinent contre la Guinée par 3 buts à 2. Ils leurs fallait donc gagner leur ultime match contre le pays organisateur , à savoir le Ghana, pour espérer une qualification au prochain tour. Mais s' inclinent finalement par 2 buts à zero.
- CAN 2012 : Les Lions perdent leur premier match contre la Tunisie sur le score de 2 buts à 1, avant de s'incliner encore une fois devant la sélection du pays hôte, le Gabon, par 3 buts à 2.
-CAN 2013 : Suite aux 2 nuls face à l'Angola et le Cap Vert, le Maroc avait besoin de gagner pour ésperer se qualifier au second tour, mais c'est au tour de L'Afrique du Sud de nous priver de cette qualification après nous avoir obligé de faire un nul dans un match des plus dramatiques.
-CAN 2015 : Le Maroc devait organiser cette édition, mais demande le report de la compétition à une date ultérieure par peur du virus Ebola. La CAF refuse la demande du Maroc et octroie l'organisation de cette CAN à la Guinée Equatoriale, ce qui entraîne automatiquement la disqualification de l'équipe nationale.
Mais on dirait bien que cette malédiction fut brisée lorsque le Maroc "s'est disqualifié lui même" durant la CAN 2015, car on remarque que la chance nous sourit de nouveau puis qu'on travaille sérieusement pour la provoquer. Nous retrouvons le droit de participer aux éliminatoires de la CAN 2017 et 2019 alors que la CAF avait décidé de nous éliminer d'office, Nous sommes les premiers à se qualifier à cette CAN 2017. Et puis pour la première fois depuis des lustres, nous évitons de tomber avec le pays organisateur dans le même groupe, et retrouvons ainsi le sourire suite à cette victoire contre le Togo après une défaite non méritée lors du premier match contre la RDC. Ce qui nous met dans une bonne posture puisque nous n'avons besoin que d'un nul lors du dernier match contre la CIV ,afin de décrocher notre ticket pour le second tour, et confirmer ainsi que cette fichue "malédiction" est partie à jamais.
Pour rappel, Hervé Renard avait remporté sa première CAN en 2012 avec la Zambie lorsqu'elle fut organisée conjointement par le Gabon et la Guinée Equatoriale. Sa deuxième CAN en 2015 lorsqu'elle fut organisée par la Guinée Equatoriale TOUTE SEULE, et maintenant il dispute cette CAN 2017 organisée par le Gabon TOUT SEUL, et apparemment, le sélectionneur de l'équipe nationale du Maroc est bien résolu à compléter sa collection chez un hôte qui lui a réussi par le passé.

Tweet LDA

  • الجيش الملكي يتعاقد من جديد مع يوسف القديوي
  • HUSA prend la tête du classement de la Botola après sa victoire contre OCS
  • Walid Azaro buteur pour Al Ahly contre El Daklyeh

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 911 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes...