On en parle peu depuis le début de cette aventure, qui a démarré bien avant que Hérvé Renard arrive...Il y a 3 ans, dans la plus grande confusion générale, le technocrate, Faouzi Lekjaa reprenait la tête de la présidence de la Fédération Royale Marocaine de Football, après une bagarre générale et un bilan très mitigé de son prédécesseur AFF.

Dans la foulée, Faouzi Lekjaa, déjà connu pour avoir mené Berkane, sa ville natale vers les sommets du championnat national, nomme Badou Zaki pour calmer le peuple chauffé à bloc grâce à une propagande rudement menée après les mauvais résultats des Lions de l'Atlas restés 6 mois sans sélectionneur national. 
Pour préparer la CAN 2015 qui devait se jouer à domicile, l'équipe nationale va disputer une demi douzaine de rencontres en amical plutôt encourageantes pour la plupart : Mozambique, Angola, Russie, Qatar, Kenya, Centrafrique ou encore la Libye, des bons sparing partners pour engranger les victoires et la confiance, c'était loin de convaincre...
Les Lions de l'Atlas étaient donc prêts pour disputer cette CAN 2015 à la maison avant que n'arrivent des événements qui ont donné lieu à délocalisation de cette CAN.
L'équipe nationale allait entamer quelques mois plus tard la campagne des éliminatoires de la CAN 2017, mais le torchon commençait à brûler entre Lekjaa-Zaki et Zaki-Hadji. La goutte d'eau qui fera déborder le vase est la piètre prestation de l'équipe nationale à Bata qui obligera le président de la FRMF à se séparer de Zaki alors sujet à de fortes critiques. Lekjaa lui trouvera rapidement un successeur qui n'est autre que Hervé Renard avec les résultat et la remontée sensationnelle qu'on va vivre ensemble lors de l'année 2016: Une qualification à la CAN 2017 achevée assez rapidement et 2 matchs nuls encourageants en éliminatoire du mondial 2017, avec un parcours honorable à la CAN 2017.
Il semblerait que Faouzi lekjaa ait prolongé le contrat d'Hervé Renard en lui maintenant sa confiance. C'est plutôt de bonne augure pour la suite et le bilan personnel du président Lekjaa pour son mandat actuel. Globalement, il est plus que satisfaisant puisque depuis belle lurette, l'équipe nationale n'a pas eu un président aussi dynamique et engagé qui va même jusqu'à soutenir sa sélection tout au long de sa campagne en phase finale du championnat d'Afrique des nations, une première...

Tweet LDA

  • La belle prestation d'Achraf Hakimi contre Manchester United
  • Le LOSC convoite l'attaquant Munir El Haddadi
  • Munir Mohand Mohamedi toujours dans le viseur d'Eibar

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 517 invités et aucun membre en ligne

Top