Adil Rami s'est exprimé sur son compte Twitter pour contester l'hypothèse selon laquelle le policier Aulnaysien, mis en examen pour viol sur le jeune Théo, aurait agi accidentellement.

L'international Français d'origine Marocaine a ainsi écrit : «Ils nous pissent dessus sans même nous faire croire que c'est la pluie». Cette déclaration a été publié suite à un article de "20 Minutes" intitulé : La police des polices privilégie la thèse accidentelle à celle du viol délibéré de Théo.

Tweet LDA

  • Walid Regragui en conférence de presse avant la confrontation contre le TP Mazembe
  • Des affiches, des derbys et des Classicos au menu de ce weekend
  • Le but de Mourad Batna contre le club de Hatta

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 406 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes...