Le président de la CAF, Ahmed Ahmed, et ses collaborateurs ont fait plusieurs propositions pour réformer le football Africain. Parmi les plus intéressantes, Mr Ahmed² envisagerait de porter la Coupe d'Afrique des Nations à 24 équipes au lieu de 16 d'ici 2024.

Par ailleurs, l'un des changements à opérer d'urgence sera d'équilibrer l'attribution de l’organisation des événements sportifs entre l'Ouest de l'Afrique et son Est qui était très favorisé sous le régime d'Issa Hayatou. La plupart des grands tournois ont été organisés en Afrique de l'Ouest, se plaignent les pros-Ahmed qui reprochent au Camerounais d'avoir attribué les deux dernières éditions de la CAN à la Guinée équatoriale et au Gabon, en plus des trois éditions à venir prévues au Cameroun, en Guinée et en Côte d'Ivoire.
Cette réalité démontre à elle seule la position remarquablement puissante de la présidence de la CAF. Le titulaire du poste suprême contrôle non seulement le football et les intérêts politiques de plus de 54 pays, mais il supervise également les les budgets et influence les décisions supposées être collectives.

Tweet LDA

  • Lions de l'Atlas U23 : Une concentration de 4 jours à Maâmora
  • Mondial 2026-Maroc : Infantino désamorce la polémique Cosafa
  • Gianni Infantino : La procédure se passera dans la transparence

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 876 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP