De hauts responsables et ministres africains ont souligné, vendredi à Fès, la nécessité de l’implication du secteur privé et d’autres partenaires pour accompagner le développement du secteur sportif et sa promotion et faciliter l’insertion de la jeunesse dans la vie socio-économique.

Réunis dans le cadre d’un panel sur « l’intégration des jeunes à travers le sport », initié à l’occasion d’un forum africain sur « L’échange de bonnes pratiques au service du développement humain durable en Afrique » à l’occasion du 12ème anniversaire de l’ INDH, les participants ont fait part des difficultés que rencontre les jeunes et les contraintes liées au montage des projets et des structures sportives.
Le ministre de la jeunesse de la Guinée Conakry, Moustapha Naite, a présenté la politique de la jeunesse et des sports de son pays destiné à l’élaboration d’un cadre meilleur des jeunes des activités visant leur épanouissement socio-économique.
M. Naite a aussi mis l’accent sur les problèmes de financement des programmes d’insertion socio-économiques, notant que les sports constituent un facteur précieux de paix et de prospérité sociale, économique et culturelle.
Il a insisté sur l’élaboration d’une approche commune et régionale en matière d’insertion des jeunes tout en appelant à tirer profit de l’exemple marocain de l’INDH pour intégrer les jeunes dans la vie active.
Le directeur général de la jeunesse au ministère de la jeunesse et des sports du Tchad, Passalet Lazaki, a rappelé l’expérience de son pays en la matière tout en faisant part de la création du fonds national de développement du sport axé sur la recherche des partenaires de financement des activités sportives et les actions des fédérations et académies des sports.
Ce fonds, a-t-il dit, a permis le renforcement des capacités d’encadrement des jeunes et la détection des talents, notant que l’intégration économique passe par la création des infrastructures sportives.
Pour sa part, le ministre comorien de la jeunesse, de l’emploi, l’insertion professionnelle, de la culture et des sports, Salim Mohamed Abderemane, a souligné que cette rencontre s’inscrit dans le cadre du renforcement du partenariat Sud-Sud, ajoutant que la thématique débattue vise à enrichir les programmes sportifs pour les rendre plus inclusifs.
Mettant en valeur la vocation agricole de son pays et les recettes d’exportation générées par ce secteur, le ministre a fait part du programme lancé par les Comores pour en faire un pays émergent à l’horizon 2030.
Il a aussi mis l’accent sur le rôle de la jeunesse, en tant que force vive dans le développement humain, tout en soulignant l’impérieuse nécessite de son implication dans l’élaboration des politiques d’intégration.
Il a également fait savoir que la jeunesse comorienne fait face à des difficultés d’insertion à cause de l’insuffisance des infrastructures et le manque d’encadrement.
M. Mohamed Abderemane a, de même, insisté sur l’optimisation des efforts et des actions de tous les intervenants pour promouvoir les activités sportives au sein des établissements scolaires.
Cette rencontre a été marquée par la signature d’une convention de partenariat entre la gouverneur, coordinatrice nationale de l’INDH, Nadira El Guermai et la coordinatrice au partenariat France-Afrique pour le co-développement-PFAC-au Cameroun, Mme Pauline Eyebe Effa, portant sur l’échange des expériences et le renforcement des capacités dans le domaine du développement humain.
Cette manifestation est l’occasion pour mettre l’accent sur les réalisations de l’INDH, qui oeuvre dans le cadre des Hautes orientations royales et de la vision africaine de SM le Roi Mohammed VI à renforcer la coopération solidaire et effective, notamment au niveau de l’appui au développement humain et des compétences humaines, ainsi que l’inclusion de la société civile dans le transfert des connaissances et l’échange d’expertises.

Même catégorie

Tweet LDA

  • @jaafinho L’Afrique du Sud, niveau infrastructure, c’est aux normes 👍
  • L’appel à candidatures pour organiser la CAN 2019 arrivait à terme vendredi à minuit. A priori, l’Afrique du Sud et…
  • Nous rejetons toute responsabilité.

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1699 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP