La finale entre le Real Madrid et la Juventus Turin samedi à Cardiff (20h45) sera le théâtre d'un rendez-vous savoureux entre Cristiano Ronaldo et Gianluigi Buffon. Un duel entre deux joueurs qui s'opposent sur de nombreux points. Et dont l'issue pourrait déterminer le prochain Ballon d'or ?

Ce serait dommage de réduire une telle finale à un duel d'individualités. Si elle est alléchante, c'est d'abord parce que le Real Madrid et la Juventus Turin sont deux des plus grands clubs du monde. C'est aussi parce qu'elle mettra face à face les deux collectifs les plus performants cette saison. Ça pose déjà le décor. Mais si cette finale est particulièrement attendue, c'est également parce qu'elle opposera deux individualités que tout sépare : Cristiano Ronaldo et Gianluigi Buffon.
Buffon devrait faire l'unanimité, et pourtant...
Ronaldo-Buffon, c'est le duel au sommet. C'est le buteur face au gardien. C'est celui qui symbolise la force de frappe offensive madrilène face à celui qui représente la défense de fer turinoise. C'est celui qui a marqué 40 buts en 45 matches toutes compétitions confondues face à celui qui a préservé sa cage inviolée à 21 reprises et n'a concédé que 28 buts cette saison. C'est le match dans le match, celui qui symbolise le mieux l'opposition de style dans cette finale.
Les rôles sont distincts, mais leur impact sur le parcours de leurs équipes respectives est identique. Ronaldo ? Cinq buts sur l'ensemble de la double confrontation face au Bayern Munich, présentée comme la finale avant la lettre, et un triplé contre l'Atlético qui lui a permis de porter le record du nombre de buts en Ligue des champions à 104 réalisations. Buffon ? Une invincibilité de 600 minutes en Ligue des champions jusqu'au but de Kylian Mbappé en demi-finale retour, des parades décisives face au Barça ou à Monaco, cinq "clean-sheets" et un seul 
Deux personnalités différentes
Ça pose un duel. Un grand duel. Entre deux personnalités fortes qui renvoient une image totalement différente. Celle de Cristiano Ronaldo, souvent jugé arrogant ou prétentieux, agace autant qu'elle suscite l'admiration. Sur ce qu'il dégage, le Portugais divise là où Buffon aurait plutôt tendance à faire l'unanimité par son humilité. Même si l'Italien a lui aussi ses détracteurs. Dans des styles totalement différents, Buffon et Ronaldo sont deux des hommes les plus charismatiques du monde du football.
Deux hommes en quête de Ballon d'or, aussi. Ronaldo et Buffon sont bien placés pour l'obtenir. Dans un monde idéal, le vainqueur serait aussi le lauréat du trophée individuel le plus prisé par les footballeurs. Mais la récompense s'adresse trop souvent aux attaquants et trop rarement aux gardiens pour que Buffon soit automatiquement perçu comme le futur Ballon d'or, même en cas de sacre de la Juventus. La question se posera moins si le Real soulève sa douzième coupe aux grandes oreilles.
L'enjeu de conquérir le Ballon d'or concernera peut-être davantage Cristiano Ronaldo. Le Portugais a forcément dans un coin de la tête l'ambition de soulever le trophée une cinquième fois pour rejoindre Lionel Messi au palmarès. A Cardiff, il peut faire un très grand pas vers un nouveau sacre. Certainement décisif même. Mais si un homme peut l'arrêter dans sa quête, c'est bien Buffon. Et cela ne donne encore plus d'intérêt à un duel qui n'en manquait déjà pas.

Tweet LDA

  • Lions de l’Atlas: les joueurs s’opposent au retour de Taarabt
  • Mehdi Carcela satisfait du partage contre Charleroi
  • Le Maroc présente son dossier le 16 mars à Bogota

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 802 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP