Après le grand départ en Allemagne samedi, la Grande Boucle faisait escale en Belgique ce dimanche, dans la Cité Ardente. C’est au sprint, malgré un finish à suspense, que Kittel s’est imposé, remportant ainsi la 2e étape du Tour de France.

Les 196 coureurs du Tour de France ont pris dimanche à 12h29 le départ de la 2e étape du Tour de France 2017 entre Düsseldorf (Allemagne) et Liège (Belgique). Au départ fictif, peu après 12h00, le peloton a écouté l’hymne européen et la Marseillaise lançant véritablement l’épreuve après la première étape courue samedi sous forme d’un contre-la-montre.
D’emblée, Taylor Phinney, Laurent Pichon, Thomas Boudat et Yoann Offredo se sont échappés C’est le coureur de l’équipe Cannondale qui est passé en tête au sommet de la Côte, classée en 4e catégorie et première ascension de ce Tour 2017. L’Américain a gagné le seul point en jeu et est devenu virtuellement le premier porteur du maillot à pois de meilleur grimpeur provisoire. Plus tard, Thomas Boudat a remporté le sprint intermédiaire à Mönchengladbach devant Taylor Phinney. Le Français a empoché 20 points.
En arrivant à Battice, une chute massive a « animé » la course. Froome est notamment tombé au sol. Il s’agissait d’une chute à l’avant du peloton au « rond-point des vaches ». Alors que Froome avait des difficultés à se remettre de sa chute, Taylor Phinney sprintait et terminait premier au sommet de la côte d’Olne, de quoi « assurer » son maillot à pois. Il poursuivait d’ailleurs son effort dans la descente, esseulé. Mais Yoann Offredo (Wanty Groupe Gobert) revenait sur lui. De quoi rêver de la victoire d’étape. Mais Offredo ne remportait que le prix de la combativité… Les échappés ont été repris à 1km de l’arrivée.
À l’issue des 203,5 km de cette étape, c’est donc un sprint massif qui a permis de connaître le nom du vainqueur à Liège. L’arrivée a été jugée au bout d’une ligne droite de 3 km, ancien final de Liège-Bastogne-Liège vers 17h10. Le peloton est donc revenu sur les échappés. Et au sprint, c’est Kittel qui s’est imposé. Il s’élancera donc avec le maillot vert, lundi. Mais pas avec le maillot jaune, le Britannique Geraint Thomas conservant la première place du classement général. Quant à Froome, il était bien dans le peloton au moment de passer la ligne d’arrivée.
Lundi, la troisième étape partira de Verviers. Le peloton arrivera en France, à Longwy, après 212,5 km. L’arrivée sera jugée au sommet de la Côte des Religieuses, 3e catégorie, une bosse de 1,6 km à du 5,8%.

Tweet LDA

  • Déplacement des supporters : F. Lekjaa détaille les mesures prises
  • CIV - Maroc : Des marocains vont se rendre à Abidjan en mini-bus
  • Amical : Le Maroc affrontera l'Ecosse fin mars 2018

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 668 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes...