La gestion de la "sélection" du Beach Soccer intrigue les supporters et les suiveurs qui se posent pas mal de questions sur le rôle que jouent les différentes composantes en change de ces Lions ensablés. Passant l’aspect des résultats sportifs qui restent fort modestes malgré le temps et les moyens mis à disposition, notre rédaction a contacté le Directeur Technique National, Mr Nasser Larguet, afin de lui poser quelques questions sur la gestion technique, administrative et humaine de cette équipe qui porte la vareuse de la FRMF.

Lions de l’Atlas : La sélection nationale du Beach Soccer jouera un tournoi international à partir de ce 14 juillet. Nous souhaitons savoir comment se passe la préparation des joueurs marocains qui portent nos couleurs?
Nasser Larguet : L’Equipe Nationale de Beach Soccer, qui est sous la responsabilité de l’Entraîneur National, Monsieur Mustapha El Hadaoui, depuis quelques années, se prépare conformément à un calendrier, proposé par l’Entraîneur National et validé en DTN afin que cette équipe soit prête pour les échéances Africaine et Mondiale.

Dites-moi Mr Larguet, en votre qualité de DTN de la FRMF, quel est votre rôle et quelles sont les actions que vous menez pour cette sélection que ce soit en matière d’organisation, de nominations ou de détection ?
Nasser Larguet : Savoir que dans de nombreuses fédérations, le Beach Soccer n’est pas géré par la DTN, car elle avait sa propre Fédération Internationale, du fait que c’est une activité qui a longtemps été pratiquée en été par des joueurs en fin de carrière.
Lors de notre prise de fonction, au bout d’une saison et maintenant depuis deux saisons, en tant que DTN, du fait qu’il n’y a pas de championnat local organisé, je n’interviens que dans deux axes :
  1- Inciter au développement de cette pratique (formation de cadres spécialisés en BS et la pratique régulière durant la saison pour les jeunes et moins jeunes avec les Ligues Régionales possédant un littoral)
   2- Etudier et valider le programme proposer par l’Entraîneur National en vue des échéances CAN et WC
Pour ce qui est des effectifs nous n’intervenons pour le moment pas, car n’ayant pas de championnat régulier afin d’en faire le suivi, nous faisons confiance à l’Entraîneur National. Nos joueurs MRE, j’en étais un par le passé, ont et doivent avoir autant d’importance qui plus est dans certains pays comme la France et l’Italie où la pratique est installée, donc des joueurs avec expérience.
 
Il y a du rififi au sein de l’effectif et récemment, un joueur a claqué la porte de la sélection pour protester contre les conditions de travail et le traitement que les Hadaoui réserveraient aux joueurs. Vous devriez être au courant de cette affaire et je vous demande en conséquence ce que vous envisagez de faire dans pareil cas avec ce joueur qui a quitté la concentration des Lions de l’Atlas BS ?
Nasser Larguet : Je n’étais pas au courant de cela auparavant. En effet j’ai été sollicité par un joueur, mais dans ces conditions en tant que responsable, il est important de confronter les différentes personnes concernées en les rencontrant et les mettant autour d’une table, le joueur ou les joueurs concernés et l’Entraîneur National, afin de mieux saisir et solutionner le problème.
Je recevrai ce joueur avec plaisir et cela est programmé selon ses disponibilités.
 
Nous souhaitons également savoir comment se passe les nominations et le choix des techniciens en charge de cette sélection. La Fédération Royale Marocaine de Football a nommé Mr Mustapha Hadaoui à la tête de cette sélection, quelle est donc la durée de son contrat et éventuellement à quand un changement à la tête du staff technique de cette sélection ?
Nasser Larguet : Cette sélection a toujours été conduite par Monsieur Mustapha El Hadaoui depuis sa création. Etant donné que c’est une activité particulière avec ses propres règles. De plus, nous n’avons pas de formation d’entraîneurs spécifiques du Beach Soccer (première expérience de formation de formateur à cette discipline a été faite cette saison dans certaines Ligues Régionales sous la responsabilité de Monsieur Mustapha El Hadaoui en collaboration avec nos DTR), il est le seul spécialiste avec son adjoint.
 
Mr Brigel Moufakir est actuellement entraîneur adjoint et préparateur physique de la sélection, Son CV ne présente qu’un diplôme de niveau D. Etes-vous à l’origine de sa nomination? Si non, comment expliquez-vous sa présence dans le staff ?
Nasser Larguet : Comme précisé avant, la DTN n’a pas été dans le choix ni de l’Entraîneur National, ni de son Staff, car cette équipe nationale a été créée depuis un moment, et il n’y a pas eu de formation spécifique pour le BS à part cette saison première promotion de formateurs d’entraîneur de BS.
Donc nous donnons la responsabilité de cette activité à celui qui porte le projet depuis des années.
 
Même question concernant Mr Nassim El Hadaoui qui s’improviserait adjoint, voire sélectionneur en place puisqu'il participe à la détection et à la sélection des joueurs. Selon nos informations, il souhaitait devenir sélectionneur adjoint mais votre DTN aurait refusé sa demande. Pourquoi ?

Nasser Larguet : Tout d’abord personne de la DTN n’a reçu de demande, donc n’a refusé cette candidature. Si celui-ci veut s’engager dans la voie de l’entrainement, c’est son droit le plus absolu à la condition de se former (ce qu’il fait, il passe sa licence B CAF actuellement).
Beaucoup de grand joueur dans le monde, pendant leur carrière s’intéressaient à l’entrainement en participant avec leur coach et dans leur club au niveau technique.

Toujours dans un souci de transparence et de légitimité, plusieurs supporters s’interrogent sur la bénédiction que Mr Lekjaa offre au sélectionneur en place qui tient cette sélection nationale de main de fer. Hormis le père qui joue au sélectionneur national le temps des grands rendez-vous et le fils qui impose ses règles entant que Capitaine et adjoint officieux du sélectionneur, on apprend que la FRMF charge aussi Madame Amal El Hadaoui de l’organisation des événements.
Notre question est simple Mr Larguet. Avons-nous réellement une sélection nationale de Beach Soccer ou travaillons-nous en sous-traitance avec une société privée familiale qui représente le Maroc avec le soutien financier de la FRMF ?
Nasser Larguet : En toute honnêteté et sans langue de bois, je n’ai pas ces données, puisque par ma fonction de DTN, je peux vous répondre sur tous les aspects techniques, mais autres questions dont je n’ai aucun élément je ne peux vous induire en erreur.
Par contre si un organisme compétent marocain a un savoir-faire, et un historique de qualité, pourquoi ne pas l’utiliser ?
 
Nous avons recueilli le témoignage de quelques ex-joueurs de cette sélection qui évoquent des pratiques plus que douteuses autour des indemnités que leur octroie la FRMF. L’un deux parle d’une "taxe" de pratiquement 20% prélevée chaque semaine sur leur argent. Selon nos sources, vous devriez être au courant de ces pratiques à priori observées à chaque rassemblement des Lions. Est-ce exacte et en avez-vous informé le président de la FRMF ?
Nasser Larguet : Je ne suis pas au courant de ce type de pratiques, si cela était le cas il y a bien longtemps que les personnes agissants ainsi ne feraient plus partie de nos équipes techniques.
A chaque fois que nous avons des accusations de quelques types que ce soit, nous demandons par respect de notre institution, des preuves tangibles et objectives afin de prendre les bonnes décisions.
Avoir des informations orales sans preuves, soit écrites, ou visibles ne peuvent être prises en considérations. Encore une fois si nous avons la preuve formelle de cette pratique, les services compétents de la FRMF et nous-même DTN, prendrons nos responsabilités avec les mesures appropriées.
 
Récemment, la FRMF a changé le comité et le trésorier de cette sélection avant son départ en Espagne. Un vol s’est déroulé à l’hôtel et une partie de l’argent de la FRMF réservé aux joueurs s’est volatilisé. Le voleur aurait été identifié par les caméras de surveillance (on taira son nom) mais aucune sanction n’a été prise à son encontre. Pourquoi ?
Nasser Larguet : Vous en savez plus que moi, en effet je viens d’être informé, pas plus tard qu’hier par une personne par téléphone, je ne remets pas en doute la bonne fois de ce dernier, mais encore une fois ce qui est important, ce sont les preuves (à transmettre à la FRMF)
Ce n’est pas forcément à la DTN de résoudre ce problème que vous soulevez, mais si cela touche le technique alors nous interviendrons.

Notre rédaction tient à remercier Mr Nasser Larguet pour son travail, sa disponibilité mais aussi pour ses franches réponses... Nous avons désormais la certitude que nous supportons un ORGANISME PRIVE mandaté par la FRMF plutôt qu'une sélection nationale appartenant aux 40 millions de marocains. Quant au contrat de Mustapha El Hadaoui entant qu’entraîneur "national", étant le boss, il est par conséquent à durée INDÉTERMINÉE !

Tweet LDA

  • Selon la presse espagnole Carvajal aurais besoin de repos, ceci laisserai donc entendre qu’Achraf Hakimi prendra pr…
  • RT @Lionsdelatlass: Maroc - Gabon se jouera à Casablanca ! #Russia2018 #MARGAB
  • @mommyissuues Casablanca

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 425 invités et aucun membre en ligne

Top