Entretien en guise de présentation avec l'un des rares entraîneurs de gardiens Marocains qui bénéficie de grande expérience au haut niveau mais aussi d'une formation continue de haute qualité qui lui permet d'être une référence en la matière au Canada.
Lions de l'Atlas : Bonjour Mr Youssef Dahha, avant d’évoquer votre travail actuel, parlez-nous de votre parcours en tant que gardien de but?
Youssef Dahha : Bonjour, je vous remercie tout d'abord de prendre de mes nouvelles, c'est fort apprécié.
Pour ce qui est de mon parcours en tant que gardien de but, il est à vrai dire similaire à celui des athlètes de haut niveau en général, débutant notamment le football dans les quartiers. J’ai rejoint par la suite le Club Barid Al Ribati au sein duquel j'ai passé 2 ans en étant promu en équipe première dès l'âge de 15 ans. Ces 2 années au sein du club Rbati m'ont permis d'être sélectionné par l'Équipe nationale junior.
Ce début de carrière en tant que gardien de but professionnel m'a permis de signer mon premier contrat professionnel au sein du CODM de Meknès, club au sein duquel j’ai évolué durant 2 années. J'ai par la suite, rejoint le Hassania d’Agadir et de là je suis arrivé au Canada où j'ai passé la plus grande majorité de ma carrière avec les équipes pro et semi-pro de Montréal.

Lions de l'Atlas : Avant de vous installer au Canada, vous avez fait un passage par le Maroc pour garder la cage du CODM et du HUSA. Quel(s) souvenir(s) gardez-vous de votre passage dans le championnat national?
Youssef Dahha : Les souvenirs le plus marquants ont été les matchs auxquels j’ai participé contre les grandes équipes du pays, notamment celles du Raja de Casablanca, du Kawbab de Marrakech et des FAR, sans oublier mon passage au sein du Barid Al Ribati, où tout a commencé, club où j’ai parfait ma formation.

Lions de l'Atlas :  Vous avez également porté le maillot de l’équipe nationale marocaine espoir et olympique dans les années 80. Quel a été votre parcours en sélection?
Youssef Dahha : J’ai régulièrement été sélectionné parmi les 3 gardiens des catégories de sélection marocaine des jeunes, de la sélection cadette aux Olympiques.

Lions de l'Atlas : Au delà de votre expérience en tant que gardien de but, quels sont les diplômes que vous avez obtenus et les formations que vous avez suivies avant de devenir entraineur des gardiens?
Youssef Dahha : J'ai obtenu la licence B provinciale du Québec délivrée par la Fédération de Soccer du Québec.
J’ai aussi obtenu le diplôme "Advanced National Goalkeeping", le plus haut diplôme octroyé par la NCAA (National Collegiate Athletic Association) aux entraineurs de gardiens de but en Amérique du Nord. J'ai aussi le diplôme d'entraineur de gardiens de but du Québec.
Toute ma formation a été effectuée aux Etats-Unis et au Canada, pays au sein desquels j’ai pu décrocher ces diplômes et parfaire ma formation d'entraineur.

Lions de l'Atlas : Avant votre arrivée à l’Impact de Montréal, vous étiez membre du Centre national canadien de haute performance. Que gardez-vous de cette expérience?
Youssef Dahha : J’ai effectivement été membre du Centre national canadien de haute performance pendant une dizaine d'années, entrainant les catégories masculines et féminines.
Ce fut une expérience très positive; j’ai pu contribuer à former les meilleurs gardiens canadiens.
En effet, j'ai pu travailler avec des gardiens de haut niveau qui aujourd'hui évoluent au sein de l’équipe nationale canadienne, tels que Maxime Crépeau (gardien de l’équipe première nationale canadienne), James Pantemis, (gardien des U20 du Canada) ou encore Geneviève Desjardins qui évolue actuellement à l’Olympique de Marseille en équipe 1ère.

Lions de l'Atlas : En 2004, vous êtes arrivés à l’Impact comme entraîneur des gardiens, quel est votre meilleur souvenir et votre palmarès avec le club de Montréal?
Youssef Dahha : En 2004, année de mon arrivée au sein du Club, nous avons gagné le championnat Nord Américain, la A-League (championnat où participent les Etats Unis et le Canada).
Arriver en finale de la Ligue des champions nord américaine (CONCACAF) en 2015 avec l'Impact a aussi été un souvenir mémorable.
J'ai pu également remporter différents titres avec l'Impact de Montréal : le championnat de la saison régulière USL en 2005, 2008 et en 2011, la coupe canadienne AMWAY en 2007, 2013 et en 2014.

Lions de l'Atlas : Notre équipe nationale est bourrée de talents mais peine à trouver un gardien de très haut niveau. Des trois régulièrement sélectionnés en équipe nationale, aucun n’est titulaire au sein de son club. Que vous inspire cette situation?
Youssef Dahha : Ce que je pense, c’est que si j’étais sélectionneur, je choisirais le gardien le plus prêt physiquement, techniquement et tactiquement même s’il n’est pas titulaire en club, et de ce fait, l’entraineur prendra ses responsabilités concernant les choix qu’il effectuera. L'exemple de Munir est très représentatif de la question posée. En effet, il n’est pas titulaire avec Numancia mais lorsqu'on fait appel à lui avec l’EN, il répond toujours présent.

Lions de l'Atlas : Quelle est votre évaluation de la formation et de la qualité du gardien marocain?
Youssef Dahha : Pour être franc, je ne suis pas beaucoup le championnat local donc il m’est difficile de répondre à cette question.
Cependant, en regardant l’équipe nationale marocaine se baser, pour la majeur partie du temps, sur des gardiens évoluant à l’étranger et qui ne jouent pas ou peu ou sein de leur équipes respectives, je peux me poser des questions sur le réel niveau de nos gardiens locaux.

Lions de l'Atlas : Vous avez acquis une expérience dans la formation, comment pouvez-vous la mettre au service du football marocain?
Youssef Dahha : Tout d’abord, j’ai effectivement suivi une formation avec de grands gardiens et entraineurs de gardiens. J’ai aussi eu l’occasion de voyager et d’échanger avec des gardiens et entraineurs de gardiens tels que Jeremy Janot, Gianluca Pagliuca, Sébastien Frey ou encore Fabrice Grange, entraineur des gardiens de l’AS Saint Etienne…
Ces expériences acquises pendant presque une vingtaine d’années dans le coaching m’ont permis d’avoir une large palette du travail d’entraineur de gardiens de but.
Pour répondre à votre question, cette expérience me permettrait de bonifier les gardiens de but marocains, en mettant en place différentes méthodes d’entrainements, innovatrices, méthodes que j’ai pues apprendre durant toutes ces années de formation et de travail acharné au sein des clubs dans lesquels j’ai évolué.
Je pourrais également former les éducateurs locaux et venir en aide à la Fédération s’ils font appel à moi.

Lions de l'Atlas : Quels sont vos projets actuels et est-ce qu’un retour au Maroc en ferait partie?
Youssef Dahha : Je travaille actuellement sur toute la formation des gardiens de but de l’Impact de Montréal, club évoluant en MLS (Major League Soccer).
C’est un nouveau programme; il s’agit de mettre en place des écoles pour former de gardiens de but au sein de cette institution sportive.
J’ai aussi créé un centre de perfectionnement au sein du centre de formation du club, nommé centre Nutrilait.
Par ailleurs, je me déplace régulièrement au Québec et à travers le Canada pour former les éducateurs de gardiens de but dans des clubs locaux et dans les Fédérations affiliées à ces régions.
Finalement, si mon pays d’origine fait appel à mes services, cela serait un grand honneur pour moi et un devoir de contribuer à la formation et au perfectionnement des gardiens de but, de les faire bénéficier de mon expérience en mettant à leur disposition de nouvelles techniques et d'aider ainsi les gardiens locaux à être formé d’une manière très scientifique.

Tweet LDA

  • Craquage lors de la finale de Coupe du Trône
  • Amine Bassi le lionceau du moment
  • Le début de saison d'Amine Harit avec Schalke 04

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 824 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes...