À deux semaines de la rencontre Maroc-Gabon, le sélectionneur national Hervé Renard se retrouve confronté à une situation bien plus complexe que ce qu’il a connu précédemment pour trouver son onze, et plus particulièrement le poste d’arrière gauche toujours problématique ces dernières années.
Entre un Hamza Mendyl de retour de blessure, un Achraf Hakimi qui n’a plus joué depuis le dernier match des Lions et le retour de Lazaar en Serie A, le choix du sélectionneur national ne sera pas facile à faire. Tour d’horizon : 
Hamza Mendy, un choix audacieux mais risqué
Lancé dans le grand bain par le sélectionneur national malgré son très jeune âge, Mendyl avait surpris tous les observateurs marocains en collectionnant les bonnes prestations dans son couloir gauche. Après quelques matchs de qualifications et une CAN honorable au Gabon, il s’est tout naturellement imposé comme un titulaire indiscutable à un poste dépourvu certes de concurrents. Malheureusement pour lui (et pour l’Equipe nationale), une blessure l’a contraint à se faire opérer et s’éloigner des terrains pendant plusieurs mois, laissant le poste vacant au sein de la sélection.

Revenant à peine au sein du groupe lillois, il reste néanmoins difficile d’imaginer son retour au premier plan comme titulaire lors d’un match aussi crucial.

Achraf Hakimi, 0 temps de jeu depuis Bamako
Surprise du chef lors des deux derniers matchs de l’Equipe nationale, le latéral droit madrilène avait joué les pompiers de service sur le couloir … gauche et avec brio. Bénéficiant de temps de jeu assez conséquent lors de la phase de préparation du Real Madrid, Hakimi pouvait légitimement prétendre à une place qu’il a honorablement occupé, d’autant plus qu’il ne jouait pas sur son bon pied.

Cependant, la situation est quelque peu différente puisque le jeune joueur de 18 ans n’a plus joué depuis le 0-0 de Bamako et il serait encore plus surprenant de le revoir à nouveau en tant que titulaire le 7 Octobre.

Achraf Lazaar, retour en Serie A synonyme de retour en EN ?
Auteur de deux très bonnes saisons à Palerme entre 2014 et 2016, Lazaar avait tenté l’aventure anglaise où Rafael Benitez ne lui avait que trop rarement fait confiance l’année dernière. Résultat des courses ? Un éloignement inéluctable de la liste des Lions qu’il veut réintégrer désormais depuis son retour en Serie A.
 
Bénéficiant pour sa part de temps de jeu au sein du promu Benevento, le doute réside dans sa capacité à intégrer – pour défier le Gabon - un groupe uni, un an jour pour jour après l’avoir quitté, au lendemain d’un match poussif contre … les Panthères à Franceville.
 
Bien d’autres options pourraient être à considérer par le sélectionneur et bien malin celui qui pourra deviner ce que nous réserve notre Renard national … Au-delà du nom, nous voulons surtout un lion qui rugit en cage face aux panthères.
 
Eric-Emmanuel Schmitt disait qu’un « homme est fait de choix et de circonstances. Personne n’a de pouvoir sur les circonstances, mais chacun en a sur ses choix ». Hervé Renard devra faire avec les circonstances actuelles pour composer son onze titulaire contre le Gabon … à nous de le soutenir qu’importe son choix final !!!

Tweet LDA

  • RT @Lionsdelatlass: Lions de l'Atlas : Brahim Diaz aurait opté pour le Maroc
  • Association Sportive de Salé enchaîne une deuxième victoire de suite
  • Uariachi rêve d'emmener le Maroc à la Coupe du Monde FIBA 2019

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 963 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP