La Confédération africaine de football (CAF) veut collaborer avec le Centre de droit et d’économie du sport (CDES), en France, pour que d’anciens joueurs africains puissent bénéficier d'une formation en administration et gouvernance du football.

La Confédération africaine de football (CAF), que son nouveau président, Ahmad Ahmad, souhaite moderniser, s’est rapprochée du très réputé Centre de droit et d’économie du sport (CDES) de l’université de Limoges.
L’objectif : nouer un partenariat afin que d’anciens joueurs africains y reçoivent une formation en administration et gouvernance du football (management, gestion de stades, organisation de matchs…).
Soucieuse d’associer davantage d’ex-champions au développement de ce sport sur le continent, la Confédération aimerait que ces cours soient dispensés en anglais et en français.

Tweet LDA

  • Le Standard de Liège lèvera l'option de Mehdi Carcela
  • CAN U20 : le programme du premier tour retour
  • Coupe CAF:USMA et Vita têtes de série, pas le Raja ni l’ASEC

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 956 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP