À 18 ans, le distributeur Sami Al Uariachi est en train de vivre le rêve de tout joueur de basketball du Maroc.
Dans la vie, il faut savoir saisir les opportunités qui se présentent à vous.
 
Dans le cadre des Éliminatoires Zone Afrique pour la Coupe du Monde FIBA 2019, c'est précisément ce qui est arrivé au Marocain Uariachi à Luanda, en Angola, où se disputaient les matches du Groupe C.
Un retard dans l'arrivée de certains bagages de l'équipe a contraint le coach Said El Bouzidi à ne faire jouer que huit joueurs lors du match d'ouverture contre l'Angola.
Uariachi s'est ainsi retrouvé avec une chance inédite de montrer la fierté qu'il a de porter le maillot de son équipe nationale à l'occasion de sa toute première sélection au niveau senior.
"Contre un tel adversaire, nous n'avons pas eu d'autres choix que d'offrir une chance à des jeunes gars comme moi, surtout contre cette équipe angolaise si talentueuse," dit Uariachi à FIBA.basketball. "Ce n'étaient pas les circonstances idéales, mais nous n'avions pas le choix.""Compte tenu de ces circonstances et du fait que nous n'avions pas pu nous entraîner correctement, je dirais que nous nous en sommes plutôt bien sortis. Nous aurions même pu faire mieux, parce que nous étions en position de nous imposer."
Le Maroc s'est finalement incliné 62-56 contre les hôtes, mais il a gagné après une prolongation face à la République démocratique du Congo 88-81 pour fêter son premier succès dans le "groupe de la mort".Les protégés de Bouzidi ont ensuite été tout près de battre l'Égypte au terme d'un match extrêmement disputé gagné 67-63 par les Égyptiens.Le Maroc a donc conclu cette première fenêtre des Éliminatoires sur un bilan de 1-2.
"C'étaient les trois premiers matches et nous sommes parvenus à en remporter un, nous sommes donc toujours en bonne position pour aborder l'étape suivante. C'était une bonne expérience," explique Uariachi.
Le Maroc aura une autre occasion de défendre ses aspirations de Coupe du Monde FIBA 2019 en juin-juillet de l'année prochaine en Égypte.
"Je suis impatient de jouer le second tour. Je sais que l'Égypte s'est bien développée au niveau basketball, donc je suis persuadé que ce sera une autre belle expérience. Le public égyptien mettra à coup sûr une belle ambiance pour les matches," se réjouit le meneur d'1.83m.
Uariachi - étudiant en première année à McGill University à Montréal, au Canada - rêve déjà de prendre part à la Coupe du Monde FIBA 2019 en Chine.
"CELA SIGNIFIERAIT TELLEMENT POUR MOI. J'EN RÊVE DEPUIS QUE JE SUIS ENFANT, CE D'AUTANT QUE JE VIENS DU MAROC." Uariachi.
Avec des vétérans comme Mustapha Khalfi, Zakaria El Masbahi et Adil El Makssoud, qui ont guidé le Maroc vers la quatrième place du FIBA AfroBasket 2017, Uariachi pense que son équipe a les moyens de décrocher l'une des cinq places qualificatives dévolues à l'Afrique.
"Cela signifierait tellement pour moi. J'en rêve depuis que je suis enfant, ce d'autant que je viens du Maroc," avoue-t-il.
Le très talentueux jeune homme, connu pour sa détermination et sa fougue, a montré pourquoi il faisait partie des joueurs qui ont participé aux premiers matches des Éliminatoires avec le Maroc, en pleine reconstruction.
"En grandissant, j'ai toujours suivi des gars comme Khalfi, Zouita, El Makssoud et Masbahi, les leaders du Maroc. Me retrouver à leurs côtés pour disputer des Éliminatoires pour la Coupe du Monde a été une expérience surréaliste," s'exclame-t-il.Sous le nouveau système de compétition FIBA, les Éliminatoires Zone Afrique pour la Coupe du Monde FIBA 2019 en Chine se déroulent en deux étapes. Les trois meilleures équipes de chacun des quatre groupes (A, B, C et D) à la fin du premier tour se qualifieront pour un second tour décisif à 12 équipes.
Les 12 équipes qualifiées seront réparties en deux groupes (E et F) de 6 équipes chacun.
Les premiers matches du second tour auront lieu durant la quatrième fenêtre (10-18 septembre 2018), les suivants durant la cinquième fenêtre (26 novembre-4 décembre 2018) et les derniers au cours de la sixième fenêtre du calendrier (20-28 février 2019).
Les deux meilleures équipes des groupes E et F, ainsi que la meilleure troisième, iront représenter l'Afrique à la Coupe du Monde FIBA 2019.

Tweet LDA

  • @a_rafi9 @YAitbennasser Juste avant la Coupe du Monde... ça donne quand même une mauvaise image @Herve_Renard_HR
  • La liste des joueurs ukrainiens d'Andriy Shevchenko contre le Maroc
  • Voici quand sera livré le Grand stade de Casablanca

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 1032 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP
Merci de nous soutenir en patientant 5 secondes