Tony Chapron, l’arbitre-tacleur suspendu jusqu’à nouvel ordre, évoque un « geste maladroit », « inapproprié » et présente ses « excuses » au joueur de Nantes impliqué, Carlos Diego, selon une déclaration transmise lundi 15 janvier à l'AFP.

Tony Chapron s’est illustré, dimanche soir, lors de la rencontre opposant le FC Nantes au Paris-Saint-Germain, en taclant Diego Carlos puis en l’expulsant. Ce n’est pas la première fois que l’arbitre s’illustre. Retour sur ses principaux faits d’arme.
Des propos insultants lors d’un Valenciennes - Bordeaux
Le 14 mai 2009, Tony Chapron expulse deux joueurs de Valenciennes ainsi que l’entraîneur, Antoine Kombouaré. Il provoque aussi la colère du président, Francis Decourrière, qui se plaint de propos injurieux contre son équipe et s’emporte après le match : « Vous être une raclure de bidet, une honte de l’humanité. » Des propos tenus après que le président affirme avoir entendu « nous ferons tout pour vous faire descendre en ligue 2 », de la bouche du président nordiste.
Une charge contre la Fédération française de football
En mars 2011, Tony Chapron fustigeait « l’incompétence de la fédération dans le domaine de l’arbitrage et dans d’autres. Il y a des gens qui ne sont pas à la hauteur. » Une sortie qui lui avait valu trois mois de suspension avec sursis par le Conseil national de l’éthique.
Son assistant accusé de propos racistes
En décembre 2011, c’est un assistant de Tony Chapron qui est dans l’oeil du cyclone. Kamel Chafni, qui défendait les couleurs d’Auxerre, accuse un juge de touche de lui avoir dit « casse toi sale arabe ». Tony Chapron avait alors défendu son assistant : « Je nie catégoriquement que mon arbitre assistant ait pu tenir des propos racistes. » Finalement l’enquête ne retiendra que le « dégage », valant un mois de suspension à l’accusé.
Didier Deschamps en prend pour son grade
En avril 2012, Marseille s’incline 2-1 contre Bordeaux et l’entraîneur olympien fait remarquer à Tony Chapron son mauvais arbitrage. « Vous aussi vous êtes mauvais », lui répond alors l’arbitre.
But, pénalty, puis hors jeu pour une seule action
Lors d’u match de Ligue Europa opposant l’Athletic Bilbao et le Rapid de Vienne, il accorde déjà un but aux Basques, par Williams. Puis il signale un pénalty et enfin l’annule pour une position de hors-jeu. Une décision brouillonne qui a provoqué un moment de confusion et d’incompréhension sur le terrain.
Il refuse le ballon du match à Ibrahimovic
En 2015, l’attaquant suédois, qui jouait alors au Paris-Saint-Germain, réussissait un triplé contre Lorient. Comme le veut la tradition, il voulait récupérer le ballon du match après le coup de sifflet final. Mais voilà, Tony Chapron préfère le faire mariner. « Je vais réfléchir. » Ibrahimovic finira par avoir le ballon, non sans mal.

Tweet LDA

  • Nabil Touaizi: pépite hispano-marocaine sera t'il Lions de l'Atlas dans le futur?
  • La prestation de Nordin Amrabat contre Al Jazira
  • Le coach de Nîmes : Alioui ne sera pas prêt avant début 2019

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 1229 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP