De la porte du groupe pro à la sélection du Maroc De ses premiers pas à l'AS Bondy, aux côtés de Kylian Mbappé, aux Girondins de Bordeaux, en passant par la sélection française puis marocaine, le milieu de terrain Yassine Benrahou évoque ses débuts dans le monde du football. Rencontre avec l'une des belles promesses de la formation girondine.
 
Cette saison est dans la continuité de la précédente. Yassine tape à la porte du groupe pro. Dès la préparation estivale, Jocelyn Gourvennec le convoque régulièrement pour participer aux entraînements. Il dispute même une rencontre amicale contre Biarritz, facilement remportée par les Girondins (9-0) et lors de laquelle il ouvre le score et délivre une passe décisive. Il est de nouveau aligné face à Eibar, remplacé à la pause par un certain Malcom. S’il s’entraîne encore avec les pros à la mi-janvier, le changement de coach a met cette ascension fulgurante en stand-by. Mais pour Yassine, l’arrivée de Gustavo Poyet ne va rien changer à son quotidien. Le joueur s’attend à ce que le néo-coach s’appuie tout d’abord sur son effectif pro avant de s’intéresser aux jeunes. « Cela ne va rien changer parce que je pars du principe que je serai récompensé de par mes performances le week-end, sur le terrain. Après, c’est sûr que s’il fait appel à moi je ferai tout mon possible pour ne plus redescendre, » déclare-t-il, prudent, mais optimiste.
À côté de ça, celui qui a fréquenté les équipes de France U16 et U17 il y a quelques années s’est vu dernièrement appelé par la sélection marocaine. Né d’un papa marocain, Yassine a tout simplement laissé parler ses envies de découverte. « Ce n’est pas une décision, parce que pour moi la question ne se pose pas encore de choisir entre la France et le Maroc. J’ai de très bons souvenirs avec la France. Avec le Maroc, je voulais surtout découvrir un nouveau football, une nouvelle façon de jouer, le football africain. En équipe de France on est souvent apte à jouer contre des équipes européennes, mais moi je voulais découvrir autre chose. » Yassine garde de très bons souvenirs de ce premier déplacement au Maroc, puis au Sénégal. Deux matches amicaux disputés face à la Mauritanie et aux Lions indomptables et une envie de vite recommencer.
Sous contrat stagiaire chez les Girondins de Bordeaux jusqu’en 2019, Yassine n’a qu’une idée en tête. Passer pro dans le club qui l’avait accueilli il y a quatre ans. « En France, j’ai de l’affection pour Bordeaux. On peut se dire que c’est normal, mais je n’aurais pas choisi un club que je n’aime pas, » déclare-t-il. « Je suis concentré uniquement sur Bordeaux, où j’espère percer. J’aimerais m’imposer ici. Pour la suite, on verra. »

Tweet LDA

  • Qui est le meilleur marocain d'Europe?
  • Amical : le Niger bat le Maroc A'
  • 💬Clarence Seedorf : « Je suis conscient que ce sera un match difficile » « Le Maroc 🇲🇦 est parmi les meilleures sé…

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 2448 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP