L’Union Africaine (UA), organisatrice des Jeux Africains (JA), a signé un mémorandum avec l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique (ACNOA) concernant la gestion des JA, le 15 février dernier.

L’ACNOA va notamment devoir trouver rapidement un nouveau pays hôte pour l’édition 2019, l’UA ayant enfin officialisé le forfait de la Guinée équatoriale.
Selon RFI, le Maroc a fait part de son intérêt pour l'organisation de ces jeux. Si cela venait à se concrétiser, le royaume abriterait pour la première fois de son histoire des Jeux africains.
Pour rappel, le Maroc a été absent des Jeux Africains de Brazzaville de 2015. Au cœur du problème, à l'époque, la tutelle de l'ACNOA par l’Union Africaine (UA) dont le Maroc n’était plus membre depuis 1984. Le Maroc, non-membre de l’UA, ne pouvait donc pas participer à l’édition 2015 de ces Jeux. Pire, la délégation marocaine avait été remplacée par une délégation d’athlètes de la République arabe sahraouie démocratique (RASD)
Depuis son retour au sein de l'UA en janvier 2017, le problème de l'organisation ou même de la participation du royaume aux Jeux africains ne se pose donc plus. Mais quid d'une éventuelle participation d'Athlètes de la RASD?

Tweet LDA

  • Younès Belhanda: face à l’Espagne pour redorer notre blason
  • Lions de l'Atlas : Objectif, battre la Roja pour l'histoire
  • Coupe du monde 2018 : le programme du vendredi 22 juin

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 1032 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP