Après le Raja et la RSB, c’est au tour du WAC et du DHJ d’aborder, ce mercredi dans leurs bases respectives, les péripéties des seizièmes de finale aller de la Ligue africaine des clubs champions.

Le Wydad, tenant du titre et exempt du tour préliminaire, donnera le ton, à partir de 18 heures au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, au WAC (Williams Ville Athletic Club) de Côte d’Ivoire, alors que le Difaâ accueillera, au stade El Abdi à El Jadida, la formation congolaise d’AS.Vita, rencontre dont le coup d’envoi sera donné à 20 heures.
Le WAC, sur une dynamique positive en championnat avec quatre victoires de rang, aura à cœur de conserver cet élan sur le plan continental, surtout que l’occasion s’y prête tant qu’il part largement favori sur le papier devant un adversaire qui en est à sa première participation sur la scène africaine.
Il est vrai que l’équipe de Williams Ville Athletic Club s’était offert au tour préliminaire un habitué de l’épreuve, le Stade Malien, mais cette donne ne peut en aucun cas perturber les desseins des Rouges qui disposent de tous les atouts pour plier cette rencontre bien avant le déplacement à Abidjan pour le match retour le 17 courant.
La cadence victorieuse des Casablancais ne peut que les booster, d’autant plus que le coach Fouzi Benzarti devrait compter sur l’ensemble du groupe. Certaines sources évoquent l’éventuel retour de Mohamed Ounajem après une absence pour blessure qui a nécessité une intervention chirurgicale et un peu moins de quatre mois de convalescence.
Il y a lieu de signaler que la Confédération africaine de football a désigné pour cette confrontation un trio d’arbitrage gabonais avec Eric Arnaud Otogo Castane comme referee de centre, assisté par Moussounda Montel et Urbain Ondo Ndong.
Comme à l’accoutumée, la présence du public sera d’un grand apport pour le Wydad qui entamera la campagne 2018 en tant que champion sortant décidé plus que jamais à aller le plus loin possible dans cette prestigieuse épreuve.
La même ambition anime le club du DHJ, second représentant du football national dans cette C1 continentale, qui est à un pas de la phase de poules. Il lui suffit de franchir le cap de Vita Club et le voilà parmi les équipes nanties qui disputeront la phase de groupes, ce qui lui garantirait six matches internationaux.
Si au tour de chauffe, les Doukkalis n’avaient fait qu’une bouchée du Petit Poucet du tournoi, Sport Benfica de la Guinée-Bissau (victoire à l’aller par 10 à 0 et match nul 1-1 au retour), les choses se présentent autrement face à l’AS Vita, 13 fois vainqueur du championnat de la RDC et lauréat de la Coupe d’Afrique des clubs champions en 1971 avec comme récente performance une présence dans la phase de poules de la Coupe de la CAF en 2015.
Pour ce match, le comité dirigeant du DHJ a opté pour l’accès gratuit au stade dans l’espoir de drainer un nombre important de spectateurs, devant donner de la voix pour aider l’équipe à décrocher un résultat lui permettant d’envisager la seconde manche dans de bonnes dispositions.
Côté effectif, aucun forfait n’a été signalé, sachant que le Difaâ a pu qualifier ses deux dernières recrues du mercato hivernal, El Houcine Khoukhouche et Hamza Senhaji.
Quant à l’arbitrage, il sera assuré par le referee sierra-léonais Raymond Coker secondé par Michael Conteh et Ibrahim Bah.

Tweet LDA

  • Coupe de la CAF: le Raja se qualifie en demi-finale
  • Les buts de la rencontre de l'OCK contre le CRA
  • Coupe CAF : pour suivre RAJA contre CARA Brazaville

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 998 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP