Le choc du Championnat grec entre le PAOK Salonique et l’AEK Athènes s’est conclu dans le chaos dimanche 11 mars, les joueurs de l’AEK refusant de terminer la rencontre après l’envahissement du terrain par des dirigeants du PAOK, dont le président qui portait à la ceinture ce qui ressemble à un pistolet,
 

On joue alors la 90e minute de ce match crucial pour la tête du classement de Super League, 0-0 au tableau d’affichage. Le défenseur capverdien du Paok, Fernando Varela, pense avoir marqué le but salvateur qui donnerait à son équipe la victoire et la tête du championnat.
Mais l’arbitre Giorgos Kominos refuse le but pour un hors-jeu, ce qui provoque la furie du banc local, et notamment du président du PAOK, l’homme d’affaires greco-russe Ivan Savvidis.
Visiblement excédé, le dirigeant rentre alors sur le terrain, précédé d’autres membres du staff, pour aller interpeller l’arbitre et demander, selon les médias, à ses joueurs de ne pas reprendre le jeu, ce que les images de télévision semblent confirmer.
Selon les photos de l’AFP, le dirigeant portait à sa ceinture ce qui ressemble à un pistolet, rangé dans son étui.Décision modifiée
Selon les médias, le directeur technique du Paok Lubos Michel, qui est allé interpeller l’arbitre, aurait dit à celui-ci : « Vous êtes fini ».
 

Tweet LDA

  • @AyoubOriental @KingBernardo20 Le 20 juin ce n’est plus le ramadan 😂 à moins si les joueurs ont des jours à rattrapés
  • Interview avec Daniel Amokachi & Focus sur l'équipe de Nigeria
  • Rendez-vous le 20 juin 🏆 🇲🇦 Maroc - Portugal 🇵🇹

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 1445 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP
Merci de nous soutenir en patientant 5 secondes