La FIFA, entourée d'autres entités du football mondial, réfléchit à de nouvelles mesures pour encadrer le monde du ballon rond. L'une d'entre elles devrait concerner la régulation, voire l'interdiction des prêts.
Depuis quelques mois, des discussions ont été engagées à Zurich pour réformer le système des transferts dans le cadre d'une «commission des acteurs du football».
 
 
Ces pourparlers réunissent, autour du vice-président de la FIFA Victor Montagliani, des représentants de la FIFPro (Fédération internationale des associations de footballeurs, avec à leur tête leur président français Philippe Piat), de l'ECA (Association européenne des clubs), de la WLF (World League Forum) et de la FIFA, dont quelques anciennes gloires comme Cafu, Zvonimir Boban, Edwin van der Sar et Marco van Basten.
 
 
Onze points sont débattus et pourraient être entérinés prochainement lors d'un comité exécutif (en octobre) après le retrait définitif d'une plainte déposée par la FIFPro (en septembre 2015) auprès de la Commission européenne.

Les grands clubs se constituent des effectifs énormes dans la perspective de les prêter - moyennant parfois une indemnité réelle ou détournée - pour les revendre avec une belle plus-value

L'une de ces mesures notables concerne la taille des effectifs, qui pourrait être limitée et, en cascade, la régulation stricte voire l'interdiction des prêts ! Cet axe de la réforme devient indispensable devant la spéculation galopante qui entoure de plus en plus les prêts de – jeunes – joueurs. Le principe même des prêts, qui visait à donner plus de temps de jeu à la base, vire à la perversion.
Les grands clubs se constituent des effectifs énormes dans la perspective de les prêter – moyennant parfois une indemnité réelle ou détournée - pour les revendre avec une belle plus-value. Cette dérive débouche ainsi sur des chiffres hallucinants. Cette saison, la Juventus Turin a prêté... 41 joueurs ! Udinese 27, Chelsea 22 et Manchester City 18. En France, Monaco est le club de L1 qui prête le plus, avec onze joueurs, notamment à sa nouvelle filiale belge du Cercle de Bruges (4).

Tweet LDA

  • Le Maroc est virtuellement qualifié à la CAN 2019, les Comores ont ouvert le score et mènent 1-0 après 45 min
  • 💡 LE SAVIEZ-VOUS ? Si le Malawi ne gagne pas aujourd’hui face aux Comores, alors les Lions de l’Atlas décrocheront…
  • Eliminatoires de la CAN 2019: les rencontres de samedi et dimanche

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1227 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP