On connait tous Hakim Ziyech, son parcours de footballeur et son grand talent, mais une importante partie de sa vie, marquée par la misère et la délinquance, demeure obscure chez les supporters des Lions de l’Atlas. Récit.
Avant qu’il n’enflamme les terrains de l’Eredivisie, Hakim Ziyech n’avait pas le chemin balisé. Entre délinquance, vol et violence, le feu follet des Lions de l’Atlas a frôlé à maintes reprises l'incarcération durant son adolescence.
Né dans un quartier chaud de la banlieue de Dronten (ville au nord des Pays-Bas), Hakim grandit dans une famille pauvre de huit enfants.
 
 
À 10 ans, Ziyech perd son père suite à une maladie grave, ce qui provoquera un grand choc émotionnel chez le petit Hakim et le mènera vers une adolescence délinquante. "cette maladie m'a détruit", raconte Ziyech au magazine hollandais De Volkskrant et de poursuivre: «il ne pouvait rien faire, il n’avait plus aucune force pour marcher, manger, ou parler». Quelques mois après, Hakim verra ses deux frères rentrer en prison pour cambriolage avec séquestration.
 
À 14 ans, Hakim quittera son domicile pour rejoindre l'académie du SC Heerenveen. Sous la responsabilité d’une mère et en compagnie de 9 enfants vivant à l’aide des allocations familiales et le chômage, Hakim plonge dans la délinquance, consomme de la cocaïne et de l’alcool, s’engage dans des actes de violence et quitte l’école à 16 ans.Durant son adolescence, Ziyech a été impliqué dans cinq affaires d’outrage à agent, violences volontaires, menace avec arme blanche, détention illicite de stupéfiants ainsi qu'association de malfaiteurs.
 
Doufikar, le déclic
 
Un certain Aziz Doufikar, premier joueur pro marocain de toute l’histoire de l’Eredivisie, prend en main Hakim et joue le rôle du père absent. Irrégulier dans ses entrainements au SC Heerenveen, Doufikar fera entrainer Ziyech dans le foot-salle afin qu’il prenne du plaisir en jouant et dans le but de l’éloigner de ses mauvaises habitudes.Jeune garçon au caractère fort et agressif, Hakim était irrespectueux envers ses coéquipiers et ses coachs, ce qui poussera son club de formation à le placarder à plusieurs reprises, mais son talent le mènera quand même à s’engager avec l’académique de Heerenveen. Après quatre ans passés dans le centre de formation du club, le 12 août 2012, Ziyech jouera a 19 ans son premier match en Eredivisie face au NEC Nimègue.
 
Aujourd’hui, il est le meneur incontournable des Lions de l’Atlas, meilleur passeur du championnat néerlandais et véritable priorité des plus grands clubs européens, l’AS Rome, Dortmund, Liverpool et tant d'autres...

Tweet LDA

  • Le CAYB et les FAR se quittent sur un match nul
  • La RSB et le HUSA se quittent sur un match nul
  • Les buts de la rencontre entre le WAC et le MCO

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 856 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP