Je veux aller au Mondial avec le Maroc, je ne baisserai pas les bras !
[...] je suis dans la forme de ma vie, je n’ai aucun problème extra sportif en sélection, au contraire une très bonne relation avec la FRMF » Lorsque j’étais au centre de formation de Saint Étienne, on me disait : tu ne joueras ni t’entraîneras avec l’équipe A si tu choisis le Maroc à la place de la France
 
Etes vous au meilleur de votre niveau ?
Je suis très bien. Heureux avec ma performance. Peut-être que je suis au meilleur moment depuis que je suis arrivé à Leganes. Peut-être aussi depuis que je suis en Espagne.
 
 
-Aussi de votre carrière?
Oui, maintenant je me sens bien , c'est la saison la plus complète. J'apprécie beaucoup
-Bien, que la série continue dans le Bernabéu ...
 
Bien sûr! Nous sommes heureux et confiants. Je pense que nous avons des options. Nous avons déjà gagné en Copa.
 
-Ce n'est pas seulement une question de foi ...
C'était un signe que tout peut arriver dans le football. Nous pouvons le répéter, mais sans oublier que nous devons être très bons. Et je suis convaincu. Nous allons faire un bon match.
Cette nuit-là, le Real Madrid les a neutralisés.
Oui, c'est la beauté du football. Les matchs sont joués sur le terrain. Ils ne sont pas joués avant ou après. Les rivaux sont toujours là.

-Est-ce vrai que Zidane était votre idole?
Je n'ai jamais eu d'idoles, mais j'ai vraiment aimé deux joueurs au-dessus du reste, qui étaient Ronaldo, le Brésilien et Zidane.
 
-Ne me dis pas que tu portes 10 pour Zidane ...
 
Un peu oui ... Les joueurs offensifs aiment '10'. Et bien sûr ... Zidane, en tant qu'enfants, était l'image que nous avions tous en référence. D'exemple. Je l'ai eu aussi.
 
- En parlant d'idoles, Nordin Amrabat dit , le Maroc est divisé entre les pros Messi et Ronaldo ...
 
(Rires) Oui, c'est vrai. Il est également divisé entre le Barça et Madrid. Ils sont beaucoup suivis dans mon pays.
 
- Voulez-vous rencontrer Cristiano dans la Coupe du Monde?
 
Je souhaite! J'aimerais beaucoup. Je l'ai dit plus d'une fois. Je veux revenir à la sélection. J'essaie de faire mon travail sur le terrain aussi bien que possible. Et si je le mérite, j'espère qu'ils m'appellent.
 
-Ce serait normal. Il est à son meilleur et est l'un des meilleurs Marocains de l'une des meilleures ligues du monde ...
Normalement, ça devrait être comme ça, mais je ne peux rien vous dire. Je ne sais pas pourquoi je n'y vais pas. Je sais seulement que je ne baisserai pas les bras. Je vais continuer. Mon objectif était, cette année, de revenir avec l'équipe nationale. J'ai fait tout ce que je pouvais. Le maximum pour être à un bon niveau. Je suis content de la saison que j'ai faite. J'espère qu'ils m'appellent. Je souhaite ...
 
-Je t'imagine jouer tous les matchs avec ton esprit uniquement en Russie.
 
Oui, c'est une grande motivation. Chaque fois que je suis  sur le terrain, je pense à mon équipe. En profiter. Mais je ne peux pas nier que je l'ai dans ma tête. La Coupe du Monde, dis-je. Je l'ai sur une liste là bien au-dessus des choses que je veux faire dans ma carrière.
J'en ai déjà fait beaucoup, mais c'est le plus gros. J'ai encore des options. Les gens parlent beaucoup de moi au Maroc. Nous verrons ...
 
- Y a-t-il une raison extra-sportive?
 
Il n'y a rien d'extra sportive . Non, il ne peut pas être. Je n'ai jamais eu de problèmes. Je ne connais pas l'entraîneur et ma relation avec la fédération est bonne. Ma prédisposition a toujours été magnifique.
 
-Expliquer.
Quand j'étais jeune, j'étais dans les catégories jeunes de la France. Le Maroc m'a sondé. J'ai joué à Saint-Étienne, dans les catégories jeunes , et j'ai eu des problèmes avec mon club parce que je voulais aller au Maroc. À Saint-Étienne, ils ne voulaient pas que je joue avec le Maroc. Ils m'ont dit que je devais continuer avec la France. Je leur ai dit que je ne voulais plus aller avec la France. Je voulais aller au Maroc et voir comment ils travaillaient.
 
Et qu'est-ce qui est arrivé alors ?
Alternant habituellement la première et la deuxième équipe en formation. J'étais toujours proche de pouvoir jouer avec la première équipe. Alors le directeur sportif m'a dit: "C'est une chance qui n'arrive qu'une seule fois. Si vous choisissez le Maroc, vous le savez, vous perdrez cette chance . " Mais je n'ai pas accepté ses pressions et je n'ai pas démissionné pour être convoqué.
J'ai donc joué la Coupe d'Afrique des moins de 20 ans. Cela a duré un mois et quand je suis revenu en France, je ne me suis plus entraîné avec l'équipe première.
 
-C'est un engagement avec le Maroc ...
Bien sûr! C'est pourquoi je dis que maintenant je n'ai aucun problème. Au contraire. Et ils me demandent beaucoup, mais c'est vrai. Je comprends la question parce que les gens ne la comprennent pas. Je sais seulement que je continuerai à travailler pour mériter d'aller avec ma sélection.
 
-Comment va votre renouvellement de contrat?
Je ne sais pas si c'est bon ou mauvais. Nous parlons. Je voudrais continuer. Je me sens bien. Très bien avec le club. les gens. la ville. les compagnons. Tout le monde le sait. Mais nous n'avons toujours pas trouvé d'accord. J'espère que nous pourrons parvenir à un accord, mais pas pour l'instant.
 
- Y a-t-il une limite de temps?
Non, mais j'aimerais connaître mon avenir le plus tôt possible. Mais cela ne me dérange pas trop. Je me sens bien sur le terrain. J'espère parvenir à un accord.
 
-Si votre entraineur Garitano n'est plus là , le renouvellement de contrat d'El Zhar pourrait-être compromis?
Bien sûr ... En ce moment, en plus de ne pas avoir trouvé d'accord, je ne sais pas qui sera notre coach. Je suis très à l'aise avec lui. J'aime beaucoup. J'espère que ça continue. S'il part ... nous devrons voir qui arrive. De toute façon, nous n'en parlons pas parce que je suis sûr que Asier continuera.
 
- Vous êtes un cas étrange. vous n'avez pas d'agent et vous négociez vous-même votre renouvellement ...
Voyons voir ... dans quelques semaines je vais devoir trouver un représentant. J'étais avec un, mais j'ai décidé de changer. Quand ils m'ont demandé si je voulais continuer, j'ai dit oui. Ils m'ont demandé de parler à mon agent et comment je leur ai dit que je n'avais pas à le faire, alors je leur ai dit de me parler. J'ai confiance dans le club et l'expérience pour savoir quoi faire et quoi ne pas faire. Il y a déjà plusieurs contrats que j'ai signés. Vraiment renouveler ici, je pense que je n'ai pas besoin d'un représentant. Au moins pour l'instant, bien que sûrement plus tard je dois en choisir un.

Tweet LDA

  • Hamza Mendyl en route pour Schalke 04
  • Omar El Kaddouri de retour en Série A
  • Alerte rouge pour le football féminin Marocain

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 925 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP