Mehdi Benatia s'est dit "très fier" malgré l'élimination du Maroc.

Le défenseur règle aussi ses comptes avec "des gens proches" de la sélection..
Depuis sa défaite en début d’après-midi contre le Portugal (0-1), le Maroc est la première formation éliminée du Mondial russe. Pourtant, les Lions de l’Atlas ont été loin d’être ridicules face au champion d’Europe en titre à Moscou. Mais visiblement, tout ne s’est pas bien passé dans l’entourage de la sélection marocaine pendant la compétition et surtout après la première défaite contre l’Iran sur un but contre son camp en toute fin de rencontre.
Ainsi, Mehdi Benatia, qui s’est montré nerveux tout au long de la rencontre, a décidé de régler ses comptes avec certains proches de la sélection et de la fédération au micro de beIN Sports. « Je sais bien que personne n’y pensait même des gens, malheureusement, proches de nous, nous avaient déjà tourné le dos après le premier match. Je le dis et je le répète bien, certaines personnes proches de l’équipe pensaient qu’on était devenu des enfants gâtés depuis la qualification à la Coupe du Monde, qu’on ne méritait pas d’être là », a commencé par expliquer le défenseur central.
« On a voulu leur montrer à ces guignols »
Mais, le joueur de la Juventus a décidé de ne pas s’arrêter là et a tiré un très grand coup de chapeau à ses joueurs comme un grand capitaine. « Pas des journalistes ou d’autres personnes mais des gens proches qui ne devraient pas avoir ce genre de paroles, pourtant ils l’ont eu. Nous les joueurs, on a voulu leur montrer à ces guignols de quoi on est capable. Qu’on est une génération qui a beaucoup de coeur. On n’est pas les meilleurs du monde mais on a beaucoup de coeur et aujourd’hui on l’a vu. On a vu des joueurs comme Boussoufa qui font 1,50m gagner leurs duels contre des mecs qui font deux mètres. Je le cite parce que c’est le plus ancien mais je pourrais dire tout le monde. On a vu une équipe d’hommes. Je suis triste de sortir de cette compétition. Mais un grand merci à tout notre peuple », a-t-il ensuite avancé.
Reste maintenant à savoir comment ces propos seront accueillis et surtout s’ils auront une éventuelle répercussion sur l’avenir international de Benatia. Quoi qu’il en soit, son discours était teinté de tristesse mais aussi de fierté pour cette bande de joueurs dont il semblait très fier. Il reste maintenant une rencontre au Maroc pour tenter de sortir tête haute de cette Coupe du Monde. Il s’agira de tenter d’accrocher l’Espagne à son tableau de chasse.
.

Tweet LDA

  • Hamza Mendyl : quatre cartons jaunes en cinq matches
  • L'Match : 5e journée de la Botola , match retour de la Coupe CAF
  • WAC : M'bark Boussoufa réagit sur le salaire supposé

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1014 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP