Après les déceptions des premières journées, "nous sommes dos au mur et nous n’avons pas d’autres choix que la victoire",
a lancé lundi à Salé, l’entraîneur de l’AS FAR M'hamed Fakhir, notant que les quatre prochains matchs seront d’une importance capitale pour retrouver cette confiance qui a souvent fait la force de l’équipe Askari.
Lors d’une conférence de presse au Centre national de football, Fakhir a affirmé qu’ils n’ont plus le droit à l’erreur et qu’ils doivent coûte que coûte trouver les solutions nécessaires pour se relancer et aller de l’avant dans le championnat.
"On est très bien conscient de ce qui nous attend. Nous allons nous déplacer chez le Youssoufia de Berrechid et le Raja de Casablanca, recevoir l’Olympique de Khouribga, avant d’aller jouer sur la pelouse de la Renaissance de Berkane", a dit Fakhir, précisant que des rendez-vous tellement difficiles et une phase aussi sensible incitent toutes les composantes d l’équipe à s’appliquer au maximum pour retrouver cet éclat et regagner le maximum de confiance.
Répondant à une question au sujet de "ce qui manque" à cette équipe de l’AS FAR en ce début de saison, le technicien national a été aussi bien clair que tranchant.
"Les résultats", a-t-il dit une bonne fois pour toute.
"Notre entame de la saison était vraiment décevante et loin des attentes de +tout le monde+", a déploré si M'hamed, ajoutant que le fait de gagner seulement un seul des trois premiers matchs de la saison en Botola D1 et la piteuse élimination de la Coupe du Trône, n’est pas digne de l’AS FAR.
"C’est le pire début de saison de toute ma carrière", a-t-il regretté.
S’attardant sur les raisons qui ont conduit l’équipe Askari vers cette situation, Fakhir a tenu à mettre les choses au clair. "L’élimination de la Coupe du Trône avait un impact très négatif sur la psychologie des joueurs", a-t-il fait savoir.
"Juste après le tirage au sort, tout le monde s’est montré très optimiste quant à nos fortes chances d’aller le plus loin dans cette compétition et se qualifier au minima aux demi-finales", a-t-il explicité, notant que les conséquences de cette "surprenante" et "malheureuse" élimination se sont immédiatement fait sentir lors des prochaines sorties de l’équipe.
Quand il a fallu aborder la question des recrutements, si M'hamed s’est posé la question : "Où sont ces joueurs" ?
"On aurait bien aimé recruter de bons joueurs mais où sont-ils", s’est-il interrogé encore une fois, faisant savoir que tous les bons éléments sont si connus d’autant qu’ils sont bien protégés par leurs équipes respectives.
L’AS FAR occupe actuellement la 11-ème position avec un total de 3 points, obtenus après une seule victoire face au Chabab Rif Al Hoceima (4-1) et deux défaites face au Difaâ d’El Jadida (0-1) et le Hassania d’Agadir (0-1).
En coupe du Trône, les Militaires ont été éliminés dès les 1/16è de finale, suite à leur défaite face à l’Ittihad de Khémisset (D2) par 1 but à 0.

Même catégorie

Tweet LDA

  • CAN-2019 : Tout le monde bluffe, y compris le Maroc !
  • Les fumigènes coûtent cher au WAC et à l’AS FAR
  • Pourquoi le Maroc ne veut plus abriter la CAN-2019 ?

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1596 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP