Le Maghreb Football Club de France Fooball a dévoilé son équipe-type pour 2018.
Un onze-type dominé par le Maroc, représenté avec 5 joueurs.
Le portier de cette équipe 100% maghrébine n’est autre que Yassine Bounou, le Lion de l’Atlas de Gérone (Liga). "C'est sa meilleure saison", écrit FF, qui considère que "c'est un des gardiens qui comptent en Liga".
Yassine Bounou (27 ans, Maroc, Gérone)
C'est sa meilleure saison. Sous les couleurs de Gérone (actuel 6e), le portier est solide, régulier dans ses performances. C'est un des gardiens qui comptent en Liga, et il pourrait même voire plus haut à terme. Seul bémol sur cette année, au Mondial, il était deuxième gardien dans l'ombre de Munir. Mais, à 27 ans, la marge de progression est encore réelle.
Youcef Atal (22 ans, Algérie, Nice)
Comme un ouragan sur son flanc droit, Youcef Atal emporte tout sur son passage que cela soit avec Nice ou la sélection algérienne. Arrivé cet été de Courtrai en L1, à 22 ans, il a déjà frappé les esprits pour sa générosité dans le couloir, et aussi par sa qualité d'élimination en un contre un. Encore perfectible tactiquement, et dans sa gestion de l'effort, Youcef Atal ne laisse déjà personne indifférent.Mehdi Benatia (31 ans, Maroc, Juventus)
En 2018, il a peut-être réussi le plus beau défi de sa carrière en se muant en leader du Maroc lors de la Coupe du monde. Déçu de la tournure du parcours des Lions, éliminés au premier tour, il n'a pas caché sa colère. Avec la Juventus, il s'est installé comme titulaire lors la première partie de l'année, et atteint les quarts de finale contre le Real Madrid (0-3 ; 3-1). En finale de la Coupe d'Italie face à l'AC Milan, il est décisif avec deux buts à la clé (4-0). Plus en difficulté depuis le retour de Leonardo Bonucci, Mehdi Benatia s'interroge sur son avenir. Mais il est aujourd'hui dans l'un des meilleurs clubs au monde, et évolue avec un certain Cristiano Ronaldo.
Khalil Chammam (31 ans, Tunisie, Espérance Tunis)
Il y a évidemment Anice Badri, meilleur réalisateur de la Ligue des champions de la CAF avec 8 buts, mais à son poste, la concurrence est plus que féroce. L'autre joueur de l'Espérance qui mérite de voir son nom apparaître dans cette équipe type, c'est le défenseur central et capitaine des Sang Or, Khalil Chamam. À 31 ans, ce latéral gauche de formation est l'âme, le taulier de l'Espérance de Tunis vainqueur de la C1 africaine aux dépens d'Al-Ahly (1-3, 3-0).
Achraf Hakimi (20 ans, Maroc, Real Madrid puis Borussia Dortmund)
A droite, à gauche, Achraf Hakimi est un joueur très compétitif et polyvalent. Le latéral marocain est un des grands espoirs du football mondial. Remplaçant au Real Madrid, il a été prêté cet été avec bonheur au Borussia Dortmund. Il est rapidement devenu une des révélations de cette première partie de saison en Bundesliga. Le Marocain a notamment excellé en Ligue des champions face à l'Atlético Madrid avec trois passes décisives sur un seul match... Comme Atal, son volume de course est impressionnant, et on imagine que le meilleur est encore à venir.
Nourredine Amrabat (31 ans, Maroc, Al Nasr)
Meilleur marocain lors de la Coupe du monde, Nourredine Amrabat est un buffle lorsqu'il percute balle au pied. Le milieu offensif a dépanné comme latéral lors du Mondial, mais c'est plus tôt sur le côté droit dans l'entrejeu qu'il est plus à l'aise. À 31 ans, après la Russie, Nordin Amrabat a quitté Watford pour Al-Nasr Riyad. Le club saoudien a déboursé 10 millions de dollars pour s'attacher les services du joueur, qui était prêté à Leganés la saison dernière.
Hakim Ziyech (25 ans, Maroc, Ajax Amsterdam)
On se demande encore comment il n'a pas été retenu parmi les 10 meilleurs joueurs africains de l'année par la CAF, tant il a été exceptionnelle en 2018 ! Pour rafraîchir la mémoire, le meneur de jeu de l'Ajax a été élu meilleur joueur du Championnat des Pays-Bas 2017-18. Cette saison encore, le gaucher est parti sur des bases très intenses (7 buts et 4 passes décisives) en Eredivisie, le natif de Dronten verra les huitièmes de finale en Ligue des champions. Avec le Maroc, le milieu relayeur est indispensable.
Riyad Mahrez (27 ans, Algérie, Leicester puis Manchester City)
Comme une évidence... Mahrez sort d'une belle saison avec Leicester (12 buts et 10 passes décisives en Premier League). Il a rejoint Manchester City où son talent commence à monter en puissance. En Ligue des champions, il est au service des autres (4 assists). Décevant ces derniers temps avec l'Algérie, l'arrivée de Djamel Belmadi lui a donné un coup de fouet comme lors de cette victoire au Togo (4-1) où Mahrez a été intenable.
Wahbi Khazri (27 ans, Tunisie, Rennes puis Saint-Etienne)
Depuis son retour d'Angleterre, Wahbi Khazri est clairement devenu l'un des meilleurs attaquants de L1. Avec Rennes, la saison dernière, replacé en pointe, il a été la locomotive de l'équipe bretonne. Intelligent dans ses déplacements, adroit devant le but, et précieux sur coups de pied arrêtés, l'ancien Bastais a inscrit 11 buts en 2018 (3 avec Rennes ; 8 avec Saint-Etienne). Comme avec la Tunisie, il est menace permanente pour les défenses.
Yacine Brahimi (28 ans, Algérie, FC Porto)
Moins exposé en raison des résultats décevants de la sélection, Yacine Brahimi reste pourtant une valeur sûre. En 2018, il a enfin réussi à décrocher un titre de champion du Portugal. Souvent placé faux pied en milieu offensif, Brahimi a fortement impacté le jeu offensif du FCP. En Ligue des champions aussi, l'Algérien est présent. Son talent ne trompe pas et ses arabesques non plus...
Baghdad Bounedjah (27 ans, Algérie, Al-Saad)
Profession ? Je plante, je plante et je plante encore... En 2018, l'attaquant algérien a explosé tous les records. Avec plus de 60 buts inscrits, Baghdad Bounedjah s'est taillé une petite réputation qui dépasse les frontières du Qatar. Il a fini meilleur buteur de la Ligue d'Asie des champions (13 buts). Avec 29 buts, sous les couleurs d'Al-Saad, il est désormais le meilleur buteur de l'histoire du Championnat qatari. À 27 ans, il flambe aussi avec l'Algérie où il a inscrit 6 buts sur les 8 derniers matches. Puissant, véloce et technique, un oiseau rare...

Même catégorie

Tweet LDA

  • Mouaad Madri, absent trois mois avec Lens
  • Interview d'Achraf Hakimi au quotidien Marca
  • J.O Tokyo 2020: 4 Lions pourraient rejoindre les Lionceaux

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1804 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP