Une fois n'est pas coutume dans la rubrique Interview, LDA a souhaité rendre hommage au 12ème homme à travers cet entretien réalisé avec Imad, alias "Karmoss", fidèle membre de LDA et fidèle supporter des Lions de l'atlas.

LDA : Salam Alikoum, avant de commencer cette interview peux-tu te présenter à nos chers lecteurs de LDA ?

Aleykoum Salam, je m'appelle Imad et je vis à Montereau en France.

LDA : Que fais-tu dans la vie ? En dehors du football, quelles sont tes passions pendant ton temps libre ?

Je suis actuellement technicien supérieur dans un laboratoire d'analyse. Parmi mes passes temps, j'aime entre autres aller au cinéma et au restaurant avec des amis

LDA : Toi qui est un des membres (Karmoss) les plus actifs et sympathiques du forum, qu'est-ce qui t'a poussé à venir t'inscrire sur le forum LDA ?

Merci pour le compliment. Après la CAN de 2012, j'ai effectué une recherche sur un footballeur marocain je suis tombé par hasard sur le forum et je m'y suis inscrit. Mais je suis le football marocain depuis très longtemps.

LDA : D'où es-tu originaire du Maroc ? Il t'arrive de rentrer régulièrement au pays ?

Je suis originaire de El Hajeb près de Meknès, il m'arrive souvent de rentrer au Maroc.

LDA : Étant donné que tu vis près de Meknès, tu devrais supporter le CODM, est-ce le cas ou supportes-tu une autre équipe ?


J'avoue que je porte un regard particulier sur leurs performances mais je me sens concerné par toutes les équipes de la Botola.

LDA : Quels sont tes joueurs marocains préférés ?

Il y a deux joueurs que je supporte en ce moment, il s'agit de Mohcine Metouali et Hamza Bourezzouk. Parmi les anciens, j'aime beaucoup Salahedinne Bassir, Mustapha Hadji et Abdeljalil Hadda.

LDA : Quel fait marquant as-tu de l'Équipe Nationale Marocaine ?

La Coupe du Monde 1998 en France.

LDA : Pourquoi la Coupe du monde et non la CAN 2004, où le Maroc avait été jusqu'en finale ?


Les joueurs et la qualité du jeu étaient pour moi bien supérieurs.

LDA : Toi qui suit régulièrement le championnat marocain, qu'est-ce qu'il manque aux clubs marocains ?

Dans beaucoup de clubs, les dirigeants cumulent un manque de moyens financiers et/ou un manque de rigueur dans la façon de gérer l'argent qu'ils ont. Ces difficultés se répercutent directement sur les joueurs. C'est quasi-impossible pour eux de s'épanouir et de progresser dans la précarité et l'insécurité sociale. Et puis il y a les problèmes structurels comme le calendrier qui est en complet décalage avec les compétitions Africaines, ou encore le tiers des pelouses qui sont de très mauvaises qualités. On peut aussi évoquer le suivi médical des joueurs qui est bâclé par les 3/4 des équipes, le manque d'encadrement des jeunes joueurs qui sont livrés à eux-mêmes et souvent exploités.
Bref, il reste énormément de problèmes à régler mais on est sur le bon chemin El Hamdoulillah car la Botola a, malgré tout, beaucoup progressé ces dernières années.

LDA : L'équipe nationale est depuis quelques années sujets à de nombreuses débâcles, selon toi d'où provient ce problème ?

Pour moi, le premier et le plus grave qui est à l'origine des autres problèmes, c'est l'obsession de l'Europe et donc le déni de notre Africanité. L'Afrique a ses propres spécificités et exigences, et ça fait plus de six ans que les sélectionneurs successifs bâtissent des équipes complètement hors-sujet vis-à-vis du contexte Africain. C'est cette politique absurde et inefficace qui est à l'origine du clivage MRE/Locaux, de l'ingérence des lobbys en tout genre, de la baisse évidente du niveau normalement exigible pour intégrer la sélection, de la banalisation de situations inacceptables comme les désertions, et puis surtout, de l'effondrement dramatique du niveau de l'équipe nationale. Toutes ces blessures seront longues à cicatriser.

LDA : Rachid Taoussi a communiqué il y a quelques jours la liste des 24 joueurs retenus pour prendre part à la prochaine CAN. Cette liste te convient elle ?


Non parce que j'avoue que j'aurais toujours du mal à accepter la présence de joueurs qui se sont mal comportés par le passé (déserteurs et/ou indécis) vis-à-vis de la sélection sans jamais être sanctionnés. Et puis il y a la présence de joueurs qui n'ont jamais été performants mais qu'on rappelle quand même... Mais dans l'ensemble, ça me parait cohérent, il y a beaucoup plus de joueurs humbles et travailleurs que de starlettes surcotées. L'état d'esprit sera bon normalement, tout le monde tirera dans le même sens contrairement à la dernière fois, et puis la poule dans laquelle on est tombé est largement à leur portée.

LDA : Avant de clore cette interview, un petit mot aux lecteurs de LDA ?


Il faut souhaiter que Rachid Taoussi réussisse pour bien préparer la CAN qui aura lieu au Maroc en 2015 Incha'Allah. Bonne CAN à tous !

LDA : Nous te remercions, Imad de ta participation pour cette interview et au nom de LDA nous te souhaitons de la réussite dans ta vie, InchAllah. Merci à toi !

Tweet LDA

  • 🔴 [AMICAL] : Pour préparer leur participation à la Coupe du monde 2018, le Maroc et la France pourraient disputer u…
  • 🔴🎙Joachim Löw (Coach Allemagne, se méfie du Maroc) : « Nous savons que de très bonnes équipes de partout dans le mo…
  • La prestation de Nordin Amrabat contre le Celta de Vigo

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 668 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes...