Les Fennecs quittent le mondial la tête haute

Ce lundi, à Porto Alegre, les Fennecs se retrouvaient pour la première fois de leur histoire en huitièmes de finale de la Coupe du Monde. Malheureusement pour les joueurs Algériens, cette confrontation s'est déroulé face à l'un des favoris de la compétition, à savoir l’Allemagne.

Ainsi, après 90 minutes, avec des occasions des deux côtés, il a fallu procéder aux prolongations pour départager les deux équipes. Et il ne fallait que quelques secondes à Schurrle pour mettre fin au rêve des Algériens sur une Madjer  (92e, 1-0)… Ironie du sort !!!
Jusqu’au bout, les hommes de Vahid Halilhodžić vont tenter : en vain. En toute fin de match, Mesut Ozil viendra même alourdir le score (120e, 2-0), avant la réduction du score, inutile de Djabou (121e, 2-1).
L’Algérie peut avoir des regrets après avoir fait jeu égal avec l’Allemagne mais c’est bien cette dernière qui rejoint la France en quarts de finale du Mondial ce samedi à 18h.