Les joueurs du FC Barcelone, anciens ou actuels, ont décidément beaucoup de tracas avec le fisc espagnol. Après Lionel Messi, Neymar, Javier Mascherano, Adriano ou Alexis Sanchez, c'est au tour de Samuel Eto'o d'avoir quelques démêlés avec la justice pour des questions d'impôts et de revenus perçus au titre de leurs droits à l'image.

Le parquet espagnol a requis des peines représentant au total dix ans de prison et le paiement de 18 millions d'euros d'amendes à l'encontre de la star camerounaise poursuivie pour fraude fiscale, a-t-on appris jeudi de sources judiciaires.

Dans des réquisitions datées du 10 novembre le parquet assure que l'ancien joueur du Barça, qui a quitté la Catalogne pour l'Inter Milan en 2009, a mis en place un montage de sociétés pour éviter de déclarer une partie des revenus tirés de ses droits à l'image à partir de 2006. Cette fraude représenterait un manque à gagner de quelque 3,9 millions d'euros pour le fisc.

Tweet LDA

  • CAN 2019: 6 rencontres à suspense pour la fin des éliminatoires
  • LDC Afrique : le tirage au sort des quarts de finale
  • Coupe de la CAF : le tirage au sort des quarts de finale

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 1621 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP