Nancy a fait déjouer Nantes à la Beaujoire dimanche après-midi. Les Canaris ont concédé une défaite (2-0) face à des Nancéens, deux fois buteurs sur deux de leurs trois occasions procurées. Dans ce duel de mal-classés, Nancy réussit à se donner de l’air aux dépens des Ligériens, à seulement trois points de la zone rouge.

Début de match poussif de la part de Nantes et Nancy qui ne parviennent pas à faire bon usage du cuir. Au quart d’heure de jeu, Nantes sur un contre-attaque se crée la première véritable occasion de cette rencontre, jusque-là morne. Initié par Pardo, l’ailier colombien concède une perte de balle que Rongier parvient à récupérer. Ce dernier s’infiltre dans la surface, décalant Dubois qui bute sur le portier nancéen. Sur l’action qui suit, Léo Dubois très en vue en ce début de match manque de surprendre Chernik sur un coup-franc excentré (19').
Les Ligériens prennent progressivement le dessus sur cette rencontre, sans toutefois parvenir à concrétiser leurs possessions. Peu après la demi-heure de jeu, suite à un corner, Rongier est attentif aux abords de la surface et parvient à reprendre de volée un ballon que Chernik repousse (32'). Nantes regagne les vestiaires avec une première période encourageante (9 tirs, 3 cadrés) peinant dans le dernier geste.
Nancy réaliste, punit un Nantes sans âme en seconde période
Des occasions que les Canaris peuvent regretter au retour des vestiaires, tant Nancy réussit à surprendre Nantes. Sur un long ballon, Djidji laisse échapper Dalé, qui parvient à trouver en retrait Issiar Dia, seul dans la surface. L’ailier sénégalais trompe Riou d’un plat du pied (50') sur la première véritable occasion lorraine du match. À l’heure de jeu, Nancy double la mise. Dalé, encore lui, centre après s’être joué de la défense ligérienne. Un centre qui trouve Cétout qui parvient à reprendre le cuir, d’une heureuse volée qui trompe Riou (64') sur la deuxième occasion lorraine.
Nantes, en peine, est transparent en seconde période. Seuls les coups de pied arrêtés permettent aux Canaris de tenter de réduire le score, mais sans réel succès. Pire, dès le dernier quart d’heure, Nantes montre de sérieux signes de frustration, qui n’encouragent rien de bons pour la suite. Harit est exclu dans le temps additionnel, après avoir laissé traîner sa semelle sur Muratori, qui regagne également les vestiaires. Avec cette défaite, Nantes ne reste qu’à trois points de la 18e place occupée par Angers qui s’est sévèrement incliné plus tôt dans l’après-midi à Toulouse (4-0).

Tweet LDA

  • حصة تدريبية للمنتخب الوطني للاعبين المحليين بحضور وسائل الإعلام
  • Super Coupe, match retour : Real Madrid - FC Barcelone
  • Qualifications Ligue des Champions : Olympiakos -:- Rijeka

Nous suivre sur twitter

A propos de LDA

Lions de l'Atlas est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab, de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact :
E-mail : cliquez ICI

Nous avons 397 invités et aucun membre en ligne

Top