Gremio remporte la Copa Libertadores

Trente-quatre ans séparent le premier titre de Grêmio en Copa Libertadores au troisième remporté ce mercredi soir en terre argentine.

 
Si beaucoup de choses ont évolué en trente-quatre ans, les deux sacres ont un même trait d’union : Renato Portaluppi, plus connu sous le nom Renato Gaúcho. En 1983, celui qui partage le même patronyme que Ronaldinho était la star du Tricolor malgré ses vingt-et-un printemps. En 2017, Renato Gaúcho est le maître tacticien de ce Grêmio qui s’est baladé dans cette Copa Libetardores 2017 jusqu’à ce sacre mérité en finale face à Lanús. Costaud pour une équipe qui ne doit sa qualification qu’à une victoire en Coupe du Brésil.
 
En plus de l’équipe brésilienne de Gremio, les autres clubs qui participeront a la compétition sont le Real Madrid-Espagne(Ligue des champions de l’UEFA 2016-2017) , le Pachuca-Mexique(Ligue des champions de la CONCACAF 2016-2017 ) , les Urawa Reds-Japon (Ligue des champions de l’AFC 2017), le Wydad Casablanca-Maroc (Ligue des champions de la CAF 2017), Auckland City- Nouvelle-Zélande(Ligue des champions de l’OFC 2017) et Al Jazira-Émirats arabes unis (champion du pays hôte).
Gremio ne débutera la compétition que en demi-finale, prévue pour le 12 décembre , il affrontera le vainqueur de la rencontre entre le Wydad et Pachuca qui aura lieu le 9 décembre
[iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/kxS4MjrbE9c » frameborder= »0″ allowfullscreen ]