Sénégal : El Hadj Diouf arrêté par la gendarmerie puis libéré

L’ancien attaquant de l’équipe nationale de football du Sénégal, El Hadj Ousseynou Diouf a été arrêté par la Section de Recherche de la Gendarmerie de Colobane avant d’être libéré dans la journée.

Selon certains sites, l’ancien footballeur serait arrêté pour menaces de mort contre Souleymane Tall qui serait un frère à la présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Aminata Tall. Souleymane Tall a ainsi porté plainte contre El Hadj Diouf pour menaces de mort et injures publiques.
Selon nos informations, tout est parti d’un «véhicule 8X8 prêté à Valéry, la femme de El Hadj Diouf. Entre temps, le propriétaire a eu un pressant besoin de récupérer sa bagnole. Diouf saisissant la balle au rebond a rabroué ce dernier qui, dit-il, a osé téléphoner à sa femme pour un problème de véhicule. Et il s’en est suivi des propos aigre-doux ayant occasionné l’audition et l’arrestation du Double ballon africain».
Toutefois, un enregistrement à travers lequel on entend une voix attribuée à l’ancien footballeur proférant des menaces mais aussi où il dit qu’une «plainte contre sa personne n’aboutirait pas à grand-chose», a fait le tour de la toile hier. Le site Senego a ainsi rapporté les propos de El Hadj Diouf à sa sortie de la Section de Recherches de la Gendarmerie de Colobane où il déclare : « On ne touche pas à un héros national, je vous emmerde, faites tout ce que vous voulez… »