Selon nos confrères du Daily Mail, le technicien tricolore, Arsène Wenger serait le candidat idéal et le favori pour occuper le poste vacant de sélectionneur du Japon.

{module 499}
En effet, Arsène Wenger (68 ans) serait en pole pour reprendre les rênes de la sélection nationale du Japon. L’ancien Gunner qui est libre de tout engagement depuis qu’il a quitté Arsenal en fin de saison dernière, serait le favori des nippons qui penserait également au sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard si l’on se fie aux spéculations sur son avenir alors qu’il est encore sous contrat avec la FRMF jusqu’en 2022.

Arsène Wenger préférerait s’engager avec un grand club européen mais il pourrait finalement rebondir pour la première fois comme sélectionneur du côté du Japon, un pays qu’il connaît bien pour avoir entraîné le club de Nagoya avant de rejoindre les Gunners.
Pour les nippons, la piste qui mène à Arsène Wenger serait bien prioritaire, à en croire Daily Mail. L’intérêt éventuel pour Hervé Renard serait donc beaucoup moindre que ce que les rumeurs le concernant laissaient entendre. Le sélectionneur des Lions de l’Atlas n’est donc pas le favori des nippons pour prendre la succession d’Akira Nishino limogé après l’élimination du Japon en 8è de finale de la Coupe du Monde face à la Belgique.