Le gérant du magasin de Fellaini a simulé le vol de 250.000€

Quatre hommes sont poursuivis pour un vol avec violence pour le moins farfelu, commis en 2014. Le gérant du magasin détenu par l’international liégeois Marouane Fellaini, dans le centre de Bruxelles, a simulé une agression dans le but de couler l’affaire en se vengeant des Fellaini.

Le gérant d’un magasin appartenant à Marouane Fellaini est poursuivi pour avoir mis en scène une attaque à main armée. Selon Sudpresse, il était en conflit avec le père du Diable Rouge et voulait se venger. En 2014. Aleksandar S., gérant d’un magasin d’articles de luxe au centre de Bruxelles appartenant à Marouane Fellaini, appelait la police.

Selon ses dires, il avait été victime d’une attaque à main armée et des hommes cagoulés circulant en camionnette lui auraient volé pour près de 250.000 euros de marchandise. La justice a retrouvé la camionnette et ses occupants mais, selon l’un d’entre eux, c’est le gérant qui avait eu l’idée du vol. Une version confirmée par l’analyse des images des caméras de sécurité du magasin. 

Devant le tribunal correctionnel, Aleksander S. s’est expliqué en disant qu’il se sentait menacé par le père de Marouane Fellaini qui était très méchant avec lui et qu’il ne voulait pas qu’il quitte son poste.