Alors que beaucoup classent le Maroc parmi les favoris pour la CAN 2019, le sélectionneur des Lions de l’Atlas,

{module 499}
Hervé Renard, refuse de mettre trop de pression sur les épaules de son équipe. Le technicien français n’a pas oublié l’exemple de l’édition 2012 lorsque le Maroc était tombé de haut en étant éliminé dès la phase de groupes alors que beaucoup le voyaient comme un prétendant au sacre.
« Est-ce la bonne année pour gagner enfin ce titre ? Ce sera difficile, je ne veux pas faire vivre la même expérience que Gerets en 2012. Beaucoup de choses ont été dites sur le Maroc durant cette CAN, et finalement, la déception était forte avec cette élimination au premier tour », a rappelé le double vainqueur de la compétition dans un entretien accordé à Al Massae.
« Je ne peux rien promettre aux Marocains, c’est le football et tout peut se passer au football. Beaucoup de nations ont des chances de sacre, je pense à l’Egypte, au Sénégal, à la Côte d’Ivoire, à l’Algérie et à la Tunisie. Pour gagner la CAN, nous devons être organisés et suivre le chemin de la victoire », a ajouté Renard.