Hervé Renard : La meilleure équipe du Maroc sera alignée

Le sélectionneur national, Hervé Renard, a assuré mardi qu’il alignera mardi la meilleur équipe possible face à l’Argentine.

{module 499}
«La meilleure équipe possible sera alignée demain. C’est un match du même calibre de ceux que nous avons joué en Coupe du monde face à l’Espagne et le Portugal» a-t-il précisé.
Pour Renard, l’Argentine est une grande nation de football même si ces derniers temps il traverse une crise de résultats. A la question de savoir pourquoi il opté pour l’Argentine et non pas pour une sélection africaine, le technicien Français assure que de temps en temps il faut jouer ce genre de matchs pour sortir un peu de la routine des matchs africains.Appelés à affronter l’Argentine en match amical mardi à Tanger, les Lions de l’Atlas sont privés de deux de leurs principaux joueurs dans l’ère Renard. Le sélectionneur a confirmé l’absence de Hakim Ziyech et a révélé celle de Nordine Amrabat. Le technicien a regretté l’absence de Lionel Messi qui relève, selon lui, des aléas du football, en précisant que la rencontre n’en sera pas moins difficile.
Les Lions de l’Atlas rechaussent les crampons mardi pour affronter l’Argentine en match amical. Mais l’importance de cette rencontre face à l’Albiceleste va bien au-delà de la confrontation cordiale. «La meilleure équipe possible sera alignée face à l’Argentine. Un match international de ce niveau est toujours important, qu’il soit officiel ou non. Il faut obtenir des résultats», affirme Hervé Renard. Le sélectionneur souligne également l’intérêt de ce genre de confrontations : «Tout le monde a vu comment nous avons bien joué en Coupe du monde, surtout face au Portugal et l’Espagne, mais surtout comment on a manqué d’expérience à ce niveau. Peut-être que l’absence de 20 ans nous a porté préjudice».
Tout en soulignant l’absence de Hakim Ziyech et Nordine Amrabat, le sélectionneur national s’est exprimé sur l’absence de la superstar argentine Lionel Messi. «Ça fait partie des aléas du football. Que Messi ne soit pas là est regrettable, parce qu’avec lui sur le terrain, ce match aurait été fabuleux. Mais même en l’absence de Messi, le match n’en sera pas moins difficile», a-t-il déclaré.
Le Maroc a affronté à deux reprises l’Albiceleste à titre amical. Les Lions de l’Atlas version 1994 ont été dominés en Argentine (3-1) par les coéquipiers de Diego Maradona. Tandis qu’en 2004, peu après l’épopée de la CAN en Tunisie, les Marocains se sont inclinés à Casablanca (0-1) face à la formation sud-américaine coachée à l’époque par Marcelo Bielsa.