Conférence de presse: Fajr , Idrissi , Baadi

Oussama Idrissi, Faycal Fajr et Abdelkarim Baadi étaient en conférence de presse, cet après-midi au Grand stade de Tanger

{module 499}
Oussama Idrissi, qui récemment choisi de représenter le Maroc alors qu’il était fortement sollicité par les Pays-Bas, s’est exprimé sur sa première sélection (vendredi contre le Malawi, 0-0) et la différence entre l’Afrique et l’Europe: « le terrain et la météo étaient difficiles, surtout la chaleur, car au Pays-Bas, je suis habitué a joué sous la pluie ».
Idrissi a ensuite coupé court aux rumeurs selon lesquels il aurait subi des pressions de la part des Oranje avant son choix de nationalité sportive: « le sélectionneur du Maroc m’a appelé, mon équipe et mes dirigeants ont respecté mon choix, je suis très honoré de porter les couleurs du Maroc ».
Le néo-Lion a ensuite comparé son club et la sélection marocaine. Il estime que « les meilleurs joueurs marocains au monde ont été sélectionnés par Renard, certes il y a une différence entre l’AZ et la sélection, mais beaucoup de joueurs de là-bas ne pourraient pas jouer avec le Maroc vu le niveau de l’effectif ».
Faycal Fajr a, pour sa part été interrogé au sujet du match contre l’Argentine et son importance: « pour moi, c’est un match comme les autres. Avec ou sans Messi (il est forfait, NDLR), nous, on se prépare comme d’habitude et on joue devant notre public, notre nation. Il est vrai que ça fait plusieurs années depuis notre dernière rencontre face à l’Albiceleste, on joue demain pour la victoire et rien d’autre ».
Le joueur a ensuite parlé de ses grandes ambitions pour la CAN 2019 qui arrive à grands pas (21 juin-19 juillet): « on va jouer la Coupe d’Afrique pour gagner et rien d’autre, nous avons l’effectif pour, on a un groupe formidable, on a tout ce qu’il faut et nous sommes une grande nation de football ».
Baadi, un des représentants de la Botola dans la liste de Renard, a d’abord remercié le sélectionneur: « c’est la chance d’une vie de pouvoir porter les couleurs du Maroc ». « Je conseille aux joueurs de Botola de continuer à travailler, car jouer pour le Maroc est un sentiment différent, je souhaite bonne chance aux joueurs locaux », ajoute Baadi. Via le 360
{module 528} [iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/VmDCooloKoQ » frameborder= »0″ allow= »accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture » allowfullscreen ]