Transféré à Wolverhampton en 2016, l’ancien Angevin Romain Saïss a connu une progression aussi constante qu’étonnante.
Si bien qu’à 28 ans, l’international marocain est courtisé par quelques gros clubs européens.
La Ligue 1 l’avait laissé partir en 2016 à Wolverhampton, impuissante face à la manne financière d’un club alors en Championship. Presque trois ans plus tard, Romain Saïss n’a plus rien du défenseur (ou milieu défensif) apprécié par le public du Stade Jean-Bouin. Physiquement, sportivement, l’international marocain de 28 ans a rapidement franchi les étapes au sein d’un championnat taillé pour lui. Une première saison d'adaptation, puis une seconde époustouflante durant laquelle son équipe, Wolverhampton, termine en tête, validant son ticket pour le graal : la Premier League. Titulaire en puissance au sein des Wolves, l’inamovible Romain Saïss s’est alors fait un nom à travers toute l’Angleterre. Apprécié par son coach Nuno Espirito Santo, le Lion de l’Atlas va très logiquement confirmer en Premier League dans le sillage de son club, étonnant septième du championnat anglais. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant de voir que les Wolves possèdent la 6e meilleure défense de Premier League (36 buts encaissés), faisant mieux qu’Arsenal, Manchester United ou encore Everton. Lukaku, Aubameyang, Giroud : plusieurs attaquants de Premier League ont eu du mal face au natif de Bourg-de-Péage (Drôme). Plus récemment, Saïss s’est montré particulièrement infranchissable face à Manchester United en quarts de finale de la FA Cup (2-0), qualifiant les Wolves pour les demies, une première depuis 1999. Des prestations remarquées qui ont rapidement poussé les dirigeants de Wolverhampton à prolonger leur solide défenseur, en fin de contrat en juin 2020. Désormais lié au club jusqu'en juin 2021 (plus une année en option), Saïss peut encore changer d’air. Quelques clubs européens tels que l’Atlético Madrid et la Fiorentina ont montré leur intérêt pour l’international marocain. Les intéressés devront néanmoins sortir le carnet de chèque pour s'offrir l'une des belles surprises de Premier League cette saison. Et il n’y a pas qu’en club que Saïss a pris de l’ampleur. En sélection, c’est pareil. Au sein d’un Maroc new-look, Saïss forme une redoutable paire défensive en compagnie de Mehdi Benatia. Tout comme en club, l’intéressé jouit de la pleine confiance de son sélectionneur national, Hervé Renard. Défenseur athlétique, doté d’une bonne anticipation et capable de très bien relancer, Saïss cumule les qualités à un poste stratégique. En Russie, l’ex-Angevin a réalisé une très bonne Coupe du Monde en dépit de l’élimination précoce des Lions de l’Atlas. Ce soir face à l’Argentine (20h sur beIN SPORTS 1), Saïss aura une nouvelle fois l’occasion de se mesurer à des joueurs de top niveau à l’instar de Paulo Dybala. Très certainement sous les yeux de quelques curieux…

Tweet LDA

  • Ounajem sera-t-il apte pour le Mamelodi Sundowns ?
  • Le but de Hakim Ziyech contre Vitesse Arnhem
  • Hakim Ziyech attendu contre Vitesse Arnhem

Nous suivre sur twitter

Fanbox LDA

A propos de LDA

Lions de l'Atlas (أسود الأطلس) est un média d'information sportive au cœur des Lions de l'Atlas. Une référence du Mountakhab (المنتخب المغربي) de la Botola et du sport Marocain vus autrement avec une mise à jour quotidienne. Pour tout contact : cliquez ICI

Nous avons 942 invités et aucun membre en ligne

Top
Patientez 5 secondes SVP