DTN: vers la fin de l’ère Larguet

En fin de mandat à la Direction technique nationale, Nacer Larguet est plus que jamais sur la sellette après l’échec des U-23 à se qualifier aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

{module 499}
La Fédération chercherait un remplaçant.
Les jours de Nacer Larguet sont comptés à la tête de la Direction technique des équipes nationales. Le quotidien arabophone “Al Ahdath Al Maghribia” rapporte dans son édition du vendredi 29 mars que la Fédération royale marocaine de football (FRMF) chercherait à le remplacer.
Selon la même source, la FRMF aurait entamé l’analyse des candidats et privilégierait les profils français pour cette mission. Le profil d’Arsène Wenger a été proposé par un des agents de la Fédération à la direction générale sauf que le salaire faramineux de Wenger (100.000 dollars mensuels) aurait calmé les ardeurs de Fouzi Lekjaâ.
Gerard Houllier (71 ans), ex-entraîneur de l’Olympique Lyonnais, du PSG, de Lens et de Liverpool et retraité du coaching depuis l’année 2007 serait également parmi les profils étudiés pour prendre le contrôle de ce poste.
Un cabinet belge était chargé d’évaluer le bilan de Larguet à la tête de la DTN, avant que Fouzi Lekjaâ ne rende sa décision de maintenir le technicien à la tête du département ou de chercher un remplaçant. Dans un communiqué récent, annonçant le limogeage de Mark Wotte, coach des U23, après l’élimination de la CAN U23 et des JO 2020, la FRMF assurait que de grands changements au sein de la DTN seront effectué dans les prochains jours.