Lions U23 : Mark Wotte en pourparlers pour son retour

La disqualification de la sélection U23 de la RDC au profit de son homologue marocaine pose un problème de luxe à la FRMF qui devra trancher entre un retour de Mark Wotte, limogé de son poste de sélectionneur des Lions U23, ou charger un autre technicien pour affronter le Mali au prochain tour.

{module 499}
Le cadre national, Jamal Sellami est au chômage technique depuis l’élimination des Lionceaux U17 de la CAN-2019. Il pourrait prendre en charge la sélection U23 à l’occasion de son double duel contre le Mali. Cependant, le néerlandais Mark Wotte n’a pas dit son dernier mot. «Je suis en pourparlers avec la Fédération royale marocaine de football et j’attends actuellement la décision du président Fawzi Lekjaa», a indiqué l’entraîneur néerlandais remercié au lendemain de l’élimination des Lions Olympiques face aux Léopardeaux U23.
Concernant la disqualification de la RDC, Wotte a expliqué à la presse néerlandaise que 
«J’avais déjà remarqué lors de la préparation du match que leur capitaine, Arsene Zola, figurait sur tous les sites Web avec l’année de naissance 1996, alors que seuls les joueurs de 1997 étaient autorisés à participer. J’ai soulevé cette question, après quoi le Maroc a manifesté. Il est apparu qu’il avait bien l’année de naissance 1996 et qu’il y avait participé avec un passeport et une date de naissance erronés. ”

La RD Congo a fait appel de la déchéance, mais a rapidement retiré son appel. En conséquence, le Maroc passe au tour suivant et jouera contre le Mali. Cela pourrait aussi être une bonne nouvelle pour Wotte. “L’accord prévoyait que mon contrat se terminerait à son terme… Je vais parler la FRMF de la façon dont nous traiterons cela. “