Plus rien n’arrête Hakim Ziyech et ses coéquipiers. Après avoir éliminé le Real Madrid et la Juve, ils ont dompté Tottenham sur ses terres mardi (0-1) en demi-finale aller de la Ligue des Champions.

{module 499}
Hervé Renard est revenu sur cette victoire précieuse de l’Ajax Amsterdam. Le sélectionneur national a été encore une fois impressionné par le jeu de l’équipe néerlandaise et par la prestation de ses deux internationaux, Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui.
“Pour moi, le succès de l’Ajax est logique. Prenez la première période, ou au moins les trente-cinq premières minutes: on a vu les Néerlandais ne jamais s’affoler, avoir très souvent le ballon, effectuer un gros pressing, se procurer des occasions et marquer assez vite, grâce à une passe superbe de Ziyech pour van de Beek. Pendant plus d’une demi-heure, ça a été un vrai festival. Il y a dans cette équipe une qualité de jeu assez extraordinaire. Quand on l’observe bien, il n’y a pas que la maîtrise technique qui interpelle. Les déplacements, le travail défensif des attaquants est très impressionnant. C’est une équipe qui joue bien, mais pas seulement », a déclaré le coach du Maroc au site français, So Foot.
Le “sorcier blanc” a apprécié le style de jeu de l’Ajax en attaque comme en défense. Les Ajaxiens sont non seulement dangereux et rapides en attaque, mais également très organisés défensivement, selon le technicien français. Il estime que l’Ajax reste favori pour réserver sa place en finale.
“Quand avait le ballon et pressait, les Néerlandais ont su se montrer solidaires, courageux. Ils savent bien défendre. Et pas seulement les défenseurs. J’en reviens à Ziyech, à Tadic, à Neres : ils ont beaucoup travaillé pour le collectif, avec un vrai sens du sacrifice. Je prends l’exemple de Ziyech, car c’est lui que je connais le mieux : techniquement, il a fait un superbe match, avec une passe décisive. Mais il s’est beaucoup dépensé pour le bien du collectif”, a affirmé Renard.
Notons que le match retour aura lieu le 8 mai prochain. Hevré Renard compte se rendre à Amsterdam pour suivre ce choc et soutenir ses poulains.