Pas de JO de Londres pour El Ouarga

En toute vraisemblance, Hamidou Ouarga, entraîneur adjoint de l’équipe nationale olympique, n’accompagnera pas les Lionceaux à Londres. Les tentatives pour aplanir son différend avec Pim Verbeek, directeur des équipes nationales, ont échoué. Un coup dur pour celui qui a contribué largement à la qualification du Maroc pour les JO de Londres.

Verbeek est, semble-t-il, catégorique. Il ne veut pas Hamidou Ouarga à ses côtés à Londres. Une décision aussi radicale de ce genre suscite des interrogations sur le degré de gravité de l’erreur qu’aurait commise Hamidou Ouarga. Et contrairement à ce qui a été rapporté, la décision d’écarter Ouarga n’a aucun lien avec le retard du renvoi des extraits d’actes de naissance des joueurs au comité international olympique parce que cette tâche incombe au secrétaire général de la FRMF.

Nous avons tenté à plusieurs reprises de prendre contact avec Hamidou Ouarga pour avoir sa version des faits, mais sans résultat. Selon une source bien informée, cette affaire n’aura aucun incident sur la préparation de l’équipe olympique ni sur le moral des joueurs puisque, pour eux, c’est Pim Verbeek qui est le véritable patron de l’équipe.

Cela dit, les chances de voir Hamidou Ouarga sur le banc de touche de l’équipe nationale olympique à Londres sont quasiment nulles. A moins que le technicien néerlandais assouplisse un peu sa position. 
Ouarga fait toujours partie du staff technique, mais la participation aux JO s’éloigne de plus en plus pour lui.